communique de presse gratuit

>
> L’érythème fessier, un problème à résoudre naturellement

L'érythème fessier, un problème à résoudre naturellement



L’érythème fessier, un problème

Une couche trop humide, des selles trop acides ou une diarrhée sont autant de causes favorisant la manifestation de l'érythème fessier chez le nourrisson. Bébé ressent une gêne au niveau des fesses et a du mal à dormir. Les pleurs s'ensuivent. Comment éviter ces rougeurs incommodantes et les soigner naturellement ?

L'érythème fessier, ses causes et ses symptômes

Si bébé a les fesses rouges, qu'elles soient douloureuses et chaudes, qu'elles présentent des rougeurs, on a affaire à un érythème fessier. Egalement appelé dermite du siège, il s'agit d'une inflammation de la peau, suite à un contact continu des fesses avec l'humidité. L'érythème fessier peut aussi être causé par des brûlures engendrées par certains produits ou éléments constituant les couches bébé. La diarrhée ou la présence prolongée de selles dans les couches sont aussi à l'origine de ce problème cutané. La dermite du siège n'est pas contagieuse. Néanmoins, il se peut qu'une infection par un champignon la cause.

De nature bénigne, l'érythème fessier ne présente pas d'importantes séquelles. Cependant, il est assez douloureux pour le nourrisson. L'inflammation dure deux à quatre jours, voire plus. Elle apparaît le plus souvent vers les 15 premiers mois de la vie de bébé, particulièrement entre le 8ème et le 10ème mois.

Les gestes de base pour éviter l'érythème fessier

Pour éviter les rougeurs, il est capital de changer bébé lorsque la couche est trop humide, ainsi qu'après chaque défécation. Afin de prévenir les irritations, il faut laver les fesses du nourrisson délicatement à l'aide d'un gant de toilette et de l'eau tiède mélangée à quelques gouttes d'huile d'olive. Le savon est à éviter. Le siège doit être séché à l'aide d'une serviette propre. Pour ce faire, la peau sera finement épongée et non frottée. Certes, les lingettes humides sont pratiques. Toutefois, il ne faut pas en abuser ni les utiliser systématiquement car elles contiennent de l'alcool et d'autres produits susceptibles d'irriter la .

Des solutions naturelles pour traiter les rougeurs des fesses de bébé

L'utilisation des pommades oléo-calcaires naturelles faites maison permet de soulager les douleurs engendrées par l'érythème fessier. Cela consiste à mélanger de l'eau de chaux achetée en pharmacie avec de l'huile d'olive biologique vierge. Cette mixture est à appliquer sur les fesses irritées et peut être utilisée sur tout le corps de bébé. Une bonne hydratation de la peau de bébé aide également à éviter l'apparition de l'érythème fessier. Pour cela, il suffit de mélanger du beurre de karité, de l'huile naturelle de calendula et de l'huile essentielle de vanille. Après avoir chauffé ce mélange hydratant, l'utiliser en produit de massage sur la peau irritée. Les rougeurs au niveau du siège peuvent aussi être apaisées grâce à l'application d'une gelée d'Aloe Vera. Plante de la peau par excellence, il s'agit d'un adapté à la peau des tout-petits.