communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Industrie
> Inspection télévisée canalisation : un mystère de moins

Inspection télévisée canalisation : un mystère de moins

51117

En premier lieu, il peut arriver à tout le monde de subir les désagréments d’une canalisation bouchée. Les matières s’amalgament au fil du temps et créent un bouchon. Par ailleurs, les canalisations restant un monde fermé et quasiment inaccessible, difficile de savoir où le bouchon se trouve. Une inspection télévisée canalisation s’impose alors.

Passage caméra canalisation pour y voir plus clair

Tout d’abord, la mise au point des caméras d’inspection fut longue et a du cocher de nombreuses cases. Premièrement, la technologie a permis de fabriquer des caméras miniatures, de seulement quelques millimètres de diamètre. Ensuite, il a fallu réfléchir à la manière d’introduire cette caméra dans une canalisation. Un câble serti sur la caméra représenta la meilleure solution. On appela alors le système "caméra à pousser".

Le dispositif continua d’évoluer par la suite. D’autres options permirent d’effectuer de l’inspection télévisée canalisation dans de meilleures conditions.

Par exemple, la technologie fil d’eau confère à la caméra une stabilité à toute épreuve. Quelle que soit la position de la caméra dans la canalisation, l’image retransmise sur l’écran de contrôle reste toujours stable et surtout horizontale.

Les caméras d’inspection se spécialisèrent aussi. Pour investir des zones verticales comme les puits, d’autres modèles spécifiques furent développés.

Qui a recours à l’inspection télévisée canalisation ?

Les entreprises de bâtiments et travaux publics pratiquent quotidiennement l’inspection télévisée canalisation. Les artisans en plomberie également.

Le but reste toujours le même. Accéder à l’intérieur d’une canalisation pour y détecter une avarie (fuite, cassure) ou un bouchon provoqué par différentes causes (amalgames, racines,...).

De nombreux autres matériels accompagnent celui permettant de faire de l’inspection télévisée canalisation.

Par exemple, le localisateur permet de déterminer le cheminement exact d’une canalisation que l’on ne peut pas bien évidemment appréhender en surface.

En outre, on trouve aujourd’hui des robots d’exploration très sophistiqués destinés à investir aussi les canalisations. Ces engins au look futuriste se vendent plusieurs dizaines de milliers d’euros.