communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Tourisme
> Les Riads à Marrakech veulent promouvoir le développement durable

Les Riads à Marrakech veulent promouvoir le développement durable

12042

Situé à quelques kilomètres de Marrakech, sur la route de Fès, à moins de 15 minutes de marche des 3 golfs, le domaine Dar Ilham qui renferme un Riad et un Kasbah vous ouvre ses portes et vous propose des chambres d'hôte pour un séjour agréable et inoubliable. Dar Ilham est aussi un Riad de charme parmi d'autres Riads de Marrakech qui saura vous éblouir. Alors pour toute location de Riads à Marrakech pour vos séjours, organisation d'événement festif ou de séminaires, n'hésitez plus car le domaine de Dar Ilham vous accueille.

Tourisme et Développement Durable à Marrakech Pays du bassin méditerranéen, naturellement pourvu d'atouts important, le Royaume du Maroc est classé parmi les destinations les plus plébiscitées. Ceci dit, dans ce pays la promotion du secteur touristique est mise en avant car, le tourisme est la principale source de devises avec des recettes de l'ordre de 7,3 Milliards de Dollars par an. De plus au Maroc, le secteur du tourisme augmente de 12% chaque année en moyenne. Par ailleurs, situé à proximité de l'Europe, le Maroc accueille davantage des touristes internationaux constitués à majorité de français qui représentent 60% des touristes. Cependant en 2002, l'Etat du Maroc élabore une stratégie appelée « Vision 2010 » fixant le tourisme comme axe prioritaire du développement socio-économique du pays. Cependant, au sein du pays de l'Atlas, Marrakech, patrimoine mondiale de l'UNESCO depuis 1985, reste très plébiscitée par les touristes étrangers. En effet, la « perle de l'Atlas » reçoit plus de 1,5 millions de touristes par an. Il faut dire que ce qui fait la particularité cette ville impériale par rapport à d'autres, c'est plutôt son caractère historique, son patrimoine culture et naturel. Cela dit, Avec l'explosion touristique que connaît Marrakech, il y a une forte pression qui est exercée notamment sur la ressource foncière. Suit à cela une interrogation survient : le tourisme de masse n'est-il pas un obstacle à la durabilité du territoire ? Il est à signaler que les recettes nationales proviennent à 60% du tourisme à Marrakech. Cependant, avec cette nouvelle stratégie mise en place, les investissements qui entrent dans le cadre de la réalisation d'habitations pour l'horizon 2010-2012 s'avèrent lourds. En guise de conclusion, il faut retenir que prétendre à un développement durable implique le respect de certains principes dont le principe de précaution.