communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Enseignement / formation
> L’Histoire d’une homme unique

L'Histoire d'une homme unique

17814

Connaissez vous l'histoire de Daniel Tammet ? C'est un homme, autiste, célèbre pour sa mémoire légendaire et ses capacités d'apprentissage, notamment dans le domaine des nombres et des langues étrangères. Actuellement, il maîtrise ainsi 11 langues qu'il parle couramment, : l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’espéranto, l’estonien, le finnois, le français, le gallois, le lituanien, le roumain et l’islandais). Il s'est également inventé une langue personnelle appelée Mänti, et est, entre autre, devenu professeur d’anglais à l’âge de 19 ans en Lituanie. Il est également connu pour avoir, en 2004, participé à une émission de télé réalité dans laquelle il devait relever un défi : Apprendre l'islandais en une semaine (langue réputée difficile) et répondre ensuite, sur un plateau télévisé, à une interview complète en islandais. Il a réussi ce défi haut la main. Bien évidemment, Daniel Tammet est un homme extraordinaire, et son cas est unique au monde. Mais son histoire montre qu'avec des méthodes d'apprentissage efficaces et de la mémoire (dans son cas, beaucoup de mémoire !) il est possible d'assimiler une langue en un temps record. Bien évidemment, votre enfant n'est pas, et ne sera jamais un Daniel Tammet. Toutefois, il vous est possible de l'aider à apprendre une langue étrangère de manière ludique et pédagogique, en l'envoyant passer l'été à l'étranger pour y prendre des cours de langue. On ne vante en effet pas assez les bienfaits des séjours linguistiques, et cela est bien dommage. En effet, il est prouvé qu'un enfant qui vit une expérience réelle dans un pays étranger, que ce soit un voyage en famille ou bien une colonie de vacances, est deux fois plus motivé qu'un autre enfant pour apprendre la langue de ce pays à son retour. Mais aujourd'hui, il est possible de ne pas attendre d'être revenu pour commencer à apprendre, le but même, étant d'apprendre pendant les vacances, pour que votre enfant puisse constater ses progrès tous les jours. Alors oui, Daniel Tammet est un cas unique, mais votre enfant aussi est unique, et il mérite d'avoir cette chance d'apprendre une autre langue que la sienne.