communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Enseignement / formation
> Passer le concours d’infirmier avec Progress Santé

Passer le concours d'infirmier avec Progress Santé

33792

Maillon important de l'équipe médicale, les infirmiers prodiguent les soins sur prescription ou conseil médical. Souvent exerçant dans des établissements privés ou public, les infirmiers peuvent également pratiquer dans un cabinet libéral. Réputées difficiles, les conditions de travail des infirmiers exigent aussi bien une force et résistance physiques, un sens du dialogue ainsi qu'un diagnostic infirmier efficace.

Cela dit, pour exercer en tant qu'infirmier, un diplôme d'Etat d'infirmier est obligatoire. Ce diplôme d’état se prépare en trois ans dans des instituts de formation aux soins infirmiers (IFSI).

Au cours de ces 3 années, l’étudiant est amené à suivre une formation de 4200 heures réparties ainsi :

  • 2100 heures en situation de formation théorique à l'institut : cours magistraux 750h, travaux dirigés 1050h, travail personnel 1200h et travail accompagné 300 h.
  • 2100 heures en situation de travail (formation clinique).

La formation se déroule sur vingt semaines. Les semaines de cours ou de stage sont des semaines de 35 heures. Par ailleurs, les unités d'enseignement sont validées chaque semestre.

Pour réussir ce concours, l'étudiant devra disposer de certaines compétences dont notamment :

  • L'évaluation d'une situation clinique et l'établissement d'un diagnostic infirmier
  • La conception et la conduite d'un projet de soins infirmiers
  • L'accompagnement d'une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens
  • La conduite d'une relation dans un contexte de soins
  • L'organisation et la coordination des interventions soignantes
  • Etc.

A la fin des trois ans de formation, le jury se prononce au vu des résultats globaux et des compétences acquises en stage et délivre le Diplôme d'état d'infirmier(e).

Conditions d’accès au concours d’admission en IFSI (concours infirmier)

Le concours infirmier(e) se déroule chaque année de mars à mai. Pour accéder à ce concours, le candidat doit avoir au moins 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves de sélection ; aucune dérogation n'est possible et aucune limite d'âge supérieure n'est fixée. Peuvent s'inscrire à ce concours, les titulaires d’un baccalauréat, d'un titre homologué au niveau IV, DAEU ou encore les candidats justifiant de 3 ans de travail dans le secteur sanitaire et médico-social (cinq ans pour les autres candidats).

Les épreuves de sélection

Pour être sélectionné au concours d'infirmier(e), 3 épreuves de sélection sont prévues : deux épreuves d'admissibilité et une épreuve d'admission devant un jury.

Épreuve d’admissibilité : Une première épreuve écrite comporte l'étude d'un texte relatif à l'actualité dans le domaine sanitaire et social. Le texte est suivi de trois questions permettant d'évaluer les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse, d’argumentation et d’écriture du candidat. Cette première épreuve est notée sur 20 points et dure 2 heures. La deuxième épreuve a également la même durée et est noté aussi sur 20. Il s'agit d'une épreuve de tests d’aptitude ayant pour objectif d'évaluer les capacités de raisonnement logique et analogique, d'abstraction, de concentration, de résolution de problème et les aptitudes numériques du candidat.

Épreuve d’admission : Cette épreuve consiste en un entretien avec trois personnes membres du jury, relatif à un thème sanitaire et social. Cet entretien permettra d'apprécier les motivations du candidat et son projet professionnel. L'épreuve d'admission est notée sur 20 ; et pour être admis, il faut obtenir une note supérieure à 10/20.

A l’issue des épreuves de sélection, les candidats sont classés par note obtenue. En fonction du nombre des places offertes, ceux obtenant les meilleurs résultats sont admis.

Pour préparer ces épreuves très sélectives, il est recommandé d’opter pour une classe préparatoire.

Progress Santé, école de préparation aux concours, propose aux candidats au concours infirmier, des préparations complètes et efficaces et leur donne les meilleures chances de réussite au concours.

Ainsi, pour les étudiants, Progress Santé a prévu une formation de 7 mois de septembre à mars. Les cours ont lieu du mercredi au vendredi et la semaine s'articule autour de 16 heures de cours et de concours blanc. Un module « projet professionnel » peut être prévu en option.

Pour les salariés, la préparation au concours d’entrée Infirmier(e) en IFSI se déroule aussi de septembre à mars, mais avec des cours qui ont lieu un vendredi sur deux. Quant aux contrôles, ils se font toute l'année avec 3 concours blancs écrits et 3 entretiens blancs.

Vous désirez passer le concours d’admission en IFSI ? Mettez toutes les chances de réussite de votre coté en confiant à Progress Santé votre prépa concours infirmier(e).

Rendez-vous sur progress-sante.com pour plus d'informations.