communique de presse gratuit

>
> Contrat de professionnalisation alternance : un dispositif à méditer

Contrat de professionnalisation alternance : un dispositif à méditer



Pour conjuguer de nombreux avantages (expérience professionnelle, possibilités d’embauches accrues, rémunération...), le contrat de professionnalisation en alternance tire son épingle du jeu et réussit là où beaucoup d’autres dispositifs pour trouver un emploi ont échoué.

Pour autant, le candidat à l’alternance s’engage sur une voie difficile où l’engagement et la motivation sont très importants.

Il vaut mieux se poser les bonnes questions avant.

Avant de signer un contrat de professionnalisation en alternance...

Sachez que tout d’abord, rompre un contrat en alternance est très difficile. C’est un véritable contrat de travail qu’il n’est pas simple de stopper comme çà. Il faut donc bien choisir la voie empruntée et être sûr que c’est la formation qui vous convient.

Le rythme à suivre est très soutenu. Hors les périodes de cours, vous travaillez en entreprise mais après la journée de travail, devoirs et leçons vous attendent, la journée n’est pas terminée.

Cette mise en place demande également une bonne maturité. L’entreprise qui va vous employer va attendre autant de vous qu’un salarié lambda, l’implication dans l’entreprise est donc totale tant au niveau prise de responsabilité qu’autonomie.

Mais un contrat de professionnalisation en alternance recèle également des avantages certains, comme la rémunération que vous percevrez en fonction de votre âge et du cursus suivi ou encore l’éventualité que votre employeur vous embauche à l’obtention de votre diplôme.

A Toulouse, l’école de commerce ISCT Toulouse met en place des avec des entreprises partenaires de la région Midi-Pyrénées.

Pour en savoir plus sur le sujet, visitez le site isct.fr.

Institut Supérieur de Commerce de Toulouse
Campus ISCT
1 impasse Marcel Chalard
Bâtiment 3 Technoparc Basso Cambo
31100 Toulouse TEL : 05 34 47 01 19