communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Enfance
> Quelques solutions aux problèmes d’alimentation de bébé

Quelques solutions aux problèmes d'alimentation de bébé

35512

Nourrir son bébé peut devenir un défi de taille si un problème se présente. Entre les hoquets, les régurgitations, les gaz et les problèmes de selles, la tâche peut parfois sembler ardue. Avoir les bons outils à portée de main vous permettra d'en faire plutôt une expérience de proximité avec votre nouveau-né que vous apprécierez.

Les hoquets sont normaux et fréquents, particulièrement les premiers mois. Il n'est ni dangereux ni douloureux, bien qu'ils puissent devenir énervants pour l'enfant et le parent.

  • Puisque le hoquet est souvent causé par de l'air dans le système digestif, essayez de faire faire un rot à l'enfant après l'avoir nourri.

Les régurgitations d'un nourrisson peuvent avoir différentes causes. L'enfant peut avoir bu trop rapidement, avoir avalé de l'air en buvant ou simplement avoir été trop stimulé par l'environnement au cours de la tétée.

  • Surveillez le débit du lait au cours de la tétée.
  • Assurez-vous de nourrir l'enfant dans un environnement calme et sans trop de stimulation.
  • Tenez votre bébé un peu plus à la verticale et assurez-vous de lui faire faire un rot après le repas.

Les gaz d'un nourrisson peuvent le rendre très inconfortable, bien qu'il s'agisse de quelque chose de tout à fait normal, surtout au début. En effet, le système digestif d'un nouveau-né est encore en formation.

  • Nourrissez votre enfant de plus petites quantités de lait, plus régulièrement.
  • Assurez-vous de libérer tout l'air ingurgité lors de la tétée en lui faisant faire un rot.
  • Bien que le lait soit la nourriture pour bébé par excellence, certains nourrissons peuvent avoir une intolérance au lactose causant des gaz. Si ceux-ci semblent trop présents et sont accompagnés de coliques, consultez un spécialiste de la santé.

La fatigue accrue d'un bébé peut l'empêcher de bien se nourrir puisqu'il a de la difficulté à rester éveillé assez longtemps pour bien manger. En général, un nouveau-né devrait manger toutes les trois heures, et sa consommation de lait devrait augmenter au fil du temps. Mais la fatigue peut entraîner une alimentation insuffisante.

  • Tentez de garder votre enfant éveillé en lui parlant, sur différents tons.
  • Déshabillez votre nouveau-né pour le garder plus alerte au cours de la tétée.
  • Toucher votre enfant au cours de la tétée pour le garder éveillé, par exemple en lui frottant doucement un pied.