communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Mode, design
> Le tee-shirt comme vêtement de dessus

Le tee-shirt comme vêtement de dessus

44128

De nos jours, le tee-shirt prend une place prépondérante si l’on n’a pas l’obligation d’être en chemise et veste. Cela dit, il a ses tenanciers et détracteurs. Certains ne jurent que par la chemise, d’autres par le tee-shirt. C’est une question de goût et d’habitude, de milieu social parfois.

Un peu d’histoire

Les Américains en ont popularisé l’usage. C’est surtout la pratique du sport, comme pour le slip, qui fit émerger le port du tee-shirt comme vêtement de dessus, visible. L’industrie hollywoodienne du cinéma se chargea de la diffusion culturelle de cette nouvelle mode, qui reste encore aujourd’hui l’une des plus persistantes. Souvenons-nous de Marlon Brando dans Un tramway nommé Désir ou de James Dean... Mais dans les années 1940, si le tee-shirt commence à se porter seul comme vêtement de dessus, il est encore blanc. Tout blanc. Il faut attendre les années 1950 pour voir les premiers tee-shirts avec des dessins. À cette époque, la société Tropix Togs, basée à Miami, acquiert les droits exclusifs de Disney pour imprimer des images de Mickey Mouse et ses amis sur des tee-shirts afin de promouvoir le tourisme en Floride et la marque Disney.

Le premier tee-shirt publicitaire est né. Dans les années i960, il est adopté par les amateurs de rock qui y impriment les couvertures des albums, puis, dans les années 1970, il devient porteur de sens et de signes, avec l’impression de satires politiques et autres comics.

En 1984, c’est encore à Miami qu’une révolution a lieu : le port du tee-shirt sous la veste, avec l’iconique série Miami Vice. Le personnage de Sonny Crockett (joué par Don Johnson) porte le sien sous une veste blanche aux manches retroussées, en complément de mocassins portés nus pieds ! Un choc culturel qui se poursuit encore aujourd’hui.

Cela dit, le tee-shirt n’a rien à faire avec le costume-cravate. Sous une veste, cela paraît d’un goût plutôt suspect. Comme l’association de deux contraires. Admettons que c’est une manière de détourner les usages...

COMMENT LE PORTER ?

Le tee-shirt, comme les autres basiques de la penderie, possède ses propres règles, même si elles sont réduites.

Très sport, il s’accorde mieux avec un blouson court, du type bombera, arrivant à la taille. De même, il convient mieux de le porter avec un chino (un pantalon de coton) ou un jean, plutôt qu’avec un pantalon de laine. Souvenons-nous de Steve McQueen qui, quelques décennies en arrière, savait porter cet ensemble avec beaucoup d’allure.