communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Tourisme
> Le Myanmar, une destination authentique pour 2014

Le Myanmar, une destination authentique pour 2014

39036

Temple d’Ananda de Bagan

Bagan est le haut lieu pour découvrir les trésors cachés du pays avec ses milliers de temples et de pagode lors d’un séjour en Birmanie.

Se situant dans la plaine de Bagan ce temple bouddhiste est l’un des mieux conservés sur le site. Son nom Ananda lui vient du prénom du cousin de Bouddha et veut dire sagesse éternelle.

L’architecture du temple a un côté assez indien. La base du temple est en forme de croix et à l’intérieur se trouvent quatre statues des Bouddhas qui ont pu atteindre le nirvana dont chacun se tourne vers l’une des quartes pointes cardinales. Le temple se caractérise par ses six terrasses successives qui vous emmèneront vers le toit, dominé par une tour sanctuaire de type indien.

Sa base est une véritable œuvre d’art avec environ 1500 de rangée de terre cuite illustrée de scènes des Jataka qui sont des comtes et histoires des nombreuses vies antérieures du bouddha.

Il y a tant de temple et de pagode à voir à Bagan, le meilleur moyen de les visiter est la location de VTT et vélos durant votre séjour.

Le lac Inle

Le lac Inle, situé sur le plateau Shan, c’est un endroit merveilleux, comparé. Il a beau être un lac mais il n’est pas peuplé que de poissons. Les hommes ont conquis ses eaux et s’y sont installé depuis la nuit des temps.

Le charme du lac réside dans les jardins, potager et village flottants. Le lac est un moyen de communication pour ses habitants certains permettent de pénétrer dans les terres pour pouvoir se rendre à des temples ou pagodes. Il s’étire sur près de 20 kilomètre avec une profondeur de 3 à 5 mètres.

Pendant la journée, le lac s’anime par le rythme des bateliers, débout sur une seule jambe en faisant avancer le bateau avec l’autre jambe qui entoure la pagaie. Cependant les habitants du lac ne sont pas tous pécheurs, on trouve nombreux artisan. On trouve des ouvriers de l’argent qui transforme le précieux métal en bijoux de tout genre. On peut aussi apercevoir des fabricants de papier utilisant une méthode traditionnel. Il ne faut pas non plus oublier les tisserands des artistes à plein temps.

Pour le moment il est encore difficile de parler de tourisme responsable dans le pays. On espère que très prochainement les mœurs changerons pour faire de ce pays un lieu exceptionnel à tous les niveaux.