communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Tourisme
> Une visite à Londres historique

Une visite à Londres historique


Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Londres a subi une campagne de bombardements stratégique, ciblant régulièrement des monuments clés dans toute la capitale. Les diverses photographies de Londres pendant le « Blitz » évoquent très bien ces années difficiles. Si la Grande-Bretagne a fini par remporter la guerre, la capitale n'a jamais oublié ce triste chapitre de son histoire. Ainsi, les personnes qui s'intéressent à l'histoire militaire et notamment à la Seconde Guerre Mondiale trouveront à Londres une foison de lieux fascinants à visiter.

La visite des Churchill War Rooms (le QG militaire de Churchill) à Whitehall est fortement recommandée à tous ceux qui font du tourisme à Londres, aussi bien les passionnés d'histoire militaire que ceux qui découvrent cette période de l'histoire. C'est là que le gouvernement britannique, sous la direction du premier ministre Winston Churchill, et l'état-major des armées ont mené la lutte contre les Nazis. Bien que les bunkers n'aient plus jamais servi après 1945 et la fin de la guerre, leur importance symbolique a vite été reconnue et ils ont été préservés en l'état. Aujourd'hui, c'est un musée de Londres qui fait découvrir de manière saisissante une période pendant laquelle la Grande-Bretagne était réellement sous la menace des bombardements allemands. Les visiteurs peuvent parcourir le centre de commandement et voir quelles sont les méthodes employées qui ont finalement permis de remporter cette guerre.

Ils auront également l'occasion de mieux faire connaissance avec Churchill, l'un des grands premiers ministres britanniques qui fait désormais figure de héros. Après cette visite, pourquoi ne pas prendre la direction de l'Imperial War Museum (le musée impérial de la Guerre) ? L'entrée est gratuite et la visite permettra de remettre dans son contexte historique tout ce que vous avez lu dans les manuels d'histoire. Le musée couvre tous les conflits militaires impliquant le Royaume-Uni au cours de son histoire, mais il intéressera particulièrement les passionnés de l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Son exposition permanente présente de nombreux objets et documents qui font revivre de manière fascinante tous les aspects de la guerre. Depuis les sources du conflit dans la période suivant la Première Guerre Mondiale, jusqu'à la soi-disant « drôle de guerre » dans le cadre de laquelle les Allemands n'ont jamais réussi à lancer une attaque majeure sur le sol britannique – tout est là. Vous découvrirez, fascinés, comment la population de Londres a résisté pendant le « Blitz » et vivrez en détail les conflits sur les différents fronts, comme la Bataille d'Angleterre, et la manière dont la marine anglaise a réussi à déjouer la menace nazie.

L'une des expositions les plus émouvantes de l'Imperial War Museum nous raconte l'histoire des camps de concentration, où les Nazis envoyaient tous ceux qui ne cadraient pas avec la vision hitlérienne d'une société parfaite. Plus de six millions de Juifs ont péri dans ces camps et les témoignages des rescapés nous rappellent qu'il est important de ne jamais oublier les atrocités commises à travers l'histoire. Une fois que l'Angleterre a abandonné sa politique de l'apaisement face aux Nazis, le pays s'est battu farouchement contre les envahisseurs.

Au cœur de cette lutte, Londres était tout à la fois la cible de l'ennemi et l'endroit d'où était dirigé l'effort de guerre. Un voyage à Londres est l'occasion idéale d'en savoir plus sur les tenants et les aboutissants de cette période charnière de l'histoire de l'humanité et de voir de ses propres yeux où ont été prises des décisions qui allaient transformer le monde.