communique de presse gratuit

>
> Le trading de contre tendance : Une stratégie performante ?

Le trading de contre tendance : Une stratégie performante ?



Le trading de contre tendance

Le consiste à prendre position dans le sens inverse de la tendance et donc à jouer les phases de rebonds dans une tendance baissière et les phases de corrections dans une tendance haussière. Pour prendre position à contre tendance, le trader doit attendre que ces indicateurs lui indiquent une zone de surachat ou de survente. C’est la l’erreur de nombreux traders qui veulent traiter la contre tendance sans attendre aucun signaux. Vous ne devez pas sous estimez la force d’une tendance et tenter de prendre position à contre tendance dès le moindre mouvement de retournement. Il faut rester stricte dans votre trading.

Le trading de contre tendance n’est pas fait pour tous les traders. Il faut avoir un adapté et notamment être un contrarien de nature (c’est à dire remettre en question sans cesse le mouvement en cours). Un vrai contrarien aura souvent des objectifs de cours peu éloignés car il ne croit pas en la continuité d’un mouvement. D’autres en revanche, plus flexible, pourront profiter de mouvements de correction plus importants.

Pratiquer un trading de contre tendance peut se révéler tout aussi performant qu’un trading de tendance. Certes, les mouvements captés par le trader sont souvent plus petits mais les opportunités d’investissements sont plus nombreuses. Le trader devra être présent plus régulièrement devant ses écrans pour ne pas louper trop d’opportunités. Toutefois, il peut adapter sa fréquence de trade en fonction de l’unité de temps choisit.

Les de contre tendance sont nombreuses. Les plus classiques consiste à jouer la cassure d’un plus bas/plus haut ou d’attendre la sortie d’une figure chartiste de retournement. Les traders plus agressifs pourront anticiper la sortie pour capter une plus grande partie du retournement de cours. D’autres traders se baseront eux uniquement sur les indicateurs techniques en identifiant des zones de surachat ou de survente. Attention, un trader ne doit pas prendre position à l’entrée d’une zone de surachat (certains mouvements peuvent se poursuivre pendant de longues périodes) mais attendre la sortie de la zone pour prendre position dans le sens opposé à la tendance en cours.