communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Culture
> Idées sur la semaine de 4 heures

Idées sur la semaine de 4 heures

43543

Comme tout livre, il y a une histoire ou un message qui est véhiculé. Dans le cas du livre la semaine de 4 heures, il s’agit d’une stratégie qui consiste à travailler un peu et gagner beaucoup. Dit autrement, c’est minimiser le temps de travail tout en maximisant le revenu. En effet, il s’agit de confier son travail à une autre personne d’autre en échange d’un petit salaire. La personne chargée de faire la bonne partie du travail peut se trouvée dans un pays comme L’Inde où la main d’œuvre est moins chère. Voilà pourquoi le livre peut-être résumé en ces mots : travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux.

Le livre traite de L’Outsourcing qui est par principe laisser ou déléguer un travail. Cependant, le concept se base sur le Principe que 20% des causes explique 80% des effets. Ainsi, par analogie, le livre traite de comment travailler 20% de son temps et donc gagner 80% de son revenu. Pour ce faire, il est très important de se fixer un ou des objectifs c’est-à-dire fixer les choses qui importantes pour soi-même. Par la suite, il s’agira de lister les différentes tâches afin d’éliminer celles que vous jugez inutiles ou pas assez productives. Ceci étant, vous devez ensuite essayer de déléguer le maximum de votre travail. Par ailleurs, il est aussi intéressant de travailler à votre cadence afin de travailler quand vous voulez et où vous voulez. Cependant, il est possible de travailler à domicile ou ailleurs d’autre en évitant au mieux les obstacles pour avoir plus de temps et de mobilité. Il urge de notifier que dans la vie ce n’est pas l’argent qui a de la valeur mais le temps comme le disent les Américains : Time is money.

Une des choses les plus capitales à découvrir dans la semaine de 4 heures, c’est de ne pas faire ce qu’on n’a pas envie de faire. Vous devez faire des choses qui auront un impact sur les autres choses. Pour y arriver, il s’agit de se poser les bonnes questions et d’y trouver les bonnes réponses. Tout ceci s’inscrit dans un souci de productivité dans le long terme. Toutefois, ce concept ne s’applique pas seulement chez les salariés mais aussi dans les études comme à l’université.