communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Sport
> Ballon d’or

Ballon d'or


Lionel est bien le Messi attendu. Archi-favori de la course au Ballon d’Or France Football 2009, le lutin argentin a été sacré comme jamais dans l’histoire du trophée : 240 points d’avance sur son dauphin, le Portugais Cristiano Ronaldo, récompensé en 2008. Un record. La quasi totalité des 96 membres du jury l’ont désigné : avec 473 points sur 480 possibles, ce n’est plus une élection, c’est un plébiscite pour « La Pulga », la puce. Historique aussi : Lionel Messi est le premier Argentin à décrocher la récompense depuis son ouverture (en 1995) aux joueurs non-européens du Vieux Continent.

Un automne en demi-teinte, marquée en sélection par une qualification à l’arraché pour la Coupe du monde, avait pu instiller un (petit) doute sur le nom du lauréat, mais la saison 2008-2009 époustouflante de Lionel Messi avec le FC Barcelone a aimanté tous les suffrages, sans réserve. En Espagne, il a remporté la Coupe du Roi et la Liga, finissant 2e meilleur buteur du Championnat (23 réalisations contre 30 à son ancien partenaire Samuel Eto’o). Mais c’est surtout en Ligue des champions que l’enfant de Rosario a épaté la galerie : il en a été le meilleur réalisateur (9 buts en douze matches) et l’un des héros en finale contre Manchester United en inscrivant, du haut de son 1m69, un but de la tête (2-0).