communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Industrie
> Redressement des usines Françaises de l’industrie

Redressement des usines Françaises de l'industrie

28767



L'an dernier a été marqué par une multiplication du nombre des nouvelles usines. Nous en avons recensé 140 et l'investissement productif a signalé une baisse depuis la fin 2011. Après un premier trimestre peu satisfaisant, le second semestre semble lui plus encourageant, mais cette progression ne permettra pas de relancer le secteur et éviter les fermetures d'usines.

Par ailleurs si certains secteurs ressentent un ralentissement comme celui de l'automobile, d'autres sont en bonne santé, comme la filière aéronautique et spaciale.

Malgré le fait que le redressement productif est l'une des priorités du gouvernement, la réduction du déficit commercial et la relance de l'industrie française prendront du temps.

Par ailleurs, de nombreux projets d’investissements sont en cours. L’excellente santé de la filière aéronautique et spatiale se confirme. Deux autres secteurs alimentent, cette année, la chronique des ouvertures d’usines : l’énergie et l’agroalimentaire.

Le gouvernement, qui fait du redressement productif l’une de ses priorités, trouvera peut-être dans ce constat motif à espérer. La réduction d’un déficit commercial abyssal et la relance durable de l’industrie française prendront du temps. La future Banque publique d’investissement devra y contribuer.

D’ores et déjà, le Fonds stratégique d’investissement a fait du renforcement des entreprises de taille intermédiaire l’un de ses axes premiers. Son directeur général, Jean-Yves Gilet, déploie des moyens accrus dans les régions.

Voir plus d'informations sur la santé de l'Industrie 2012