communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Santé / Médecine
> Les différents modèles de collier cervical

Les différents modèles de collier cervical

33752

Dans les cas de traumatismes comme les chutes importantes ou les accidents de la route, le collier cervical est posé par des sauveteurs secouristes : les gestes doivent être précis et la tête maintenue. La pose se fait en respectant la rectitude (ou alignement) du cou du patient sans le mobiliser. Il est important de préciser qu'il faut le poser au plus près possible de la peau en écartant les vêtements.

Le matériel d'immobilisation doit être efficace car les lésions aux vertèbres cervicales peuvent être lourdes de conséquences. Il existe de nombreux distributeurs et de nombreux modèles. Parmi eux, la société SMSP s'est spécialisée dans le matériel médical d'urgences destiné aux intervenants en premiers secours. Les modèles proposés sont une gamme représentative du marché avec les colliers cervicaux réglables en 1 partie, aussi appelés « multi-tailles », et les modèles en 2 parties reconnus pour leur facilité de mise en place.

D'une manière générale, les secouristes favorisent les modèles conçus avec une ouverture trachéale et avec des orifices carotidiens car ils souhaitent pouvoir vérifier le pouls du patient. Autre caractéristique très utile : certains modèles sont radio transparents. Enfin, outre l'efficacité et la solidité exigée, ainsi que le confort attendu pour le patient, le côté pratique est un aspect important. C'est pourquoi de nombreux modèles se rangent et se stockent à plat : le gain de place est un avantage pour la plupart des secouristes habitués à transporter un volume important de matériel médical. Toujours pour l'aspect pratique, la grande majorité des colliers cervicaux sont réutilisables ; ils se nettoient selon les habitudes de désinfection médicale.

Le collier cervical présente cependant quelques limites, car les mouvements de la nuque et du cou sont encore possibles. Les équipes de secouristes doivent donc être équipées de matériel d'immobilisation et de transport complémentaire comme le matelas coquille, aussi appelé matelas à dépression, ou l'immobilisateur de tête pour plan dur.