communique de presse gratuit

>
> écologie et innovation au cœur d’une industrie dynamique

écologie et innovation au cœur d'une industrie dynamique



ZOOM SUR LE CARTON : écologie et innovation au cœur d'une industrie dynamique

Représentant un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros, l'industrie du cartonnage connaît depuis 2006 une réelle embellie liée à la conjoncture économique et plus fondamentalement à toutes les qualités de ce matériau. Grande souplesse d'utilisation, caractère économique, légèreté des systèmes d'emballage, innovations constantes, sécurité alimentaire..., le carton a également la fibre verte : ce matériau naturel est très largement recyclé et de mieux en mieux valorisé (à près de 90% de la consommation totale) grâce aux efforts constants des industriels du secteur.

Le carton est fabriqué à partir de résineux et feuillus ou de vieux papiers récupérés. Transformation du carton, étude, conception d'emballages destinés à la cosmétologie ou encore à l'agroalimentaire,... : telles sont les fonctions du métier du cartonnage. Répondant en permanence aux attentes du marketing, de la logistique et aux exigences en termes de traçabilité, le cartonnage est une industrie à part entière.

Prépondérant dans l'industrie papetière mondiale (48 % de la production), le carton est également le matériau le plus utilisé dans l'emballage (35 % en poids des emballages produits). Il recouvre des spécialités très variées : cartonnage pliant (38,5%), cartonnage en ondulé (25%), emballage pour liquides alimentaires (12%), tube (6,4 %), cartonnage publicitaire (6%), cartonnage recouvert (4,4%),...

Fortement présent dans le secteur de l'emballage de regroupement et de transport (3/4 des volumes), il est aussi largement utilisé dans celui des emballages ménagers, que ce soit dans l'alimentaire - qui représente plus de la moitié de ses volumes -, ou dans le secteur de la santé-beauté, de l'entretien, de l'équipement de la maison, ainsi que des loisirs…

Le secteur regroupe en 2006 plus de 420 entreprises qui emploient plus de 18 000 salariés. Dans leur ensemble, les entreprises spécialisées sont des entreprises à taille humaine, dont les plus importantes ne dépassent pas 500 salariés par établissement. La profession est encore atomisée avec une majorité d'entreprises de moins de 50 personnes.

Toutes spécialités confondues, le chiffre d'affaires de l'industrie du cartonnage s’est accru de 1,8 % en 2006. Marquée par les fortes hausses des matières premières, l'activité 2006 a été particulièrement contrastée selon les segments de clientèle : ralentissement sur le secteur de la santé (+ 4,7 % au lieu de + 6,5 % en 2005), accroissement sur l'agroalimentaire (+ 1,2 % contre + 0,3 % en 2005) et sur la parfumerie-cosmétique (+ 3,5 % contre 2,1 % en 2005). Reflétant le dynamisme de la conjoncture économique française, ces évolutions sont étroitement liées à l'évolution très positive de la demande des ménages tout au long de l'année 2006.

Pour 2007, les perspectives restent bien orientées malgré une activité des 2ème et 3ème trimestres plus atone liée à une stagnation de la demande dans l'alimentaire et une baisse d'activité des équipementiers automobiles. La parfumerie cosmétologie et la pharmacie représentent cette année encore des marchés porteurs.

Le carton est un véritable biomatériau. Obtenue à partir de la transformation du bois, sa matière première de base est la pâte à papier. La fibre de cellulose des emballages carton est ainsi issue de ressources naturelles renouvelables.

De plus, une des caractéristiques des papiers et cartons réside dans leur aptitude au recyclage. Grâce à ces qualités et aux efforts constants de la profession, le taux de recyclage du papier-carton augmente constamment pour atteindre aujourd'hui un niveau exceptionnel : plus de 3 emballages sur 4 sont recyclés.

Soucieuse des problématiques environnementales, la Fédération Française du Cartonnage multiplie les initiatives en faveur du développement durable, par exemple au travers de sa collaboration avec les Amis de la Terre . Elle a également participé à la constitution de REVIPAC , qui est une association créée par la filière Emballage Papier-Carton pour mettre en oeuvre les engagements pris par la profession dans le cadre de la réglementation relative à la valorisation des emballages ménagers récupérés. Depuis 2002, la filière s'engage encore davantage dans la voie du Développement Durable en renforçant la thématique de l'éco-conception des emballages. Cette démarche novatrice vise à intégrer une démarche de progrès environnemental dans la conception même des produits.

Fruit de cette démarche, en 2006, la filière papier-carton et Eco-Emballages ont mis en place le Cerec (Comité d’évaluation de la recyclabilité des emballages papier-carton ménagers) à la demande des utilisateurs et des fabricants d'emballages soucieux d'améliorer la recyclabilité de leurs produits. Parallèlement, le premier guide pratique d'éco-conception a été publié en 2006 par Pro Carton France avec le soutien de l'ADEME. Ce guide, qui s'adresse aux professionnels, vise à rendre accessibles et opérationnels les principes de l'éco-conception des emballages.

Le carton présente de nombreuses vertus : capacités d'adaptation, imprimabilité, possibilité de traçabilité. Le carton garantit également un haut niveau de protection et permet le stockage des marchandises. A la fois fonctionnel, maniable et pratique, il se prête à toutes les innovations. Celles-ci ont pour objectif d'anticiper et de répondre en permanence aux attentes du marché ; elles peuvent concerner les process, les produits aussi bien que le développement durable :

- Innovations process : développement de l'informatisation, amélioration de la productivité, nouvelles techniques d'impression et de façonnage (ex : braille), facilité de remplissage des linéaires,...

- Innovations produits : amélioration des traitements de surfaces (encres métallisées et satinées, supports tactiles originaux « peau de pêche » par exemple), développement des associations de matériaux (ex : puces RFID), lutte contre la contrefaçon, inviolabilité (sécurité alimentaire), marquage numérique,...

- Innovations en faveur du développement durable : réduction des grammages, utilisation d'encre végétale et de vernis à l'eau, mouillage sans alcool, gestion des effluents, labellisation Imprim'Vert.

Présidée par Mme Christine-Noëlle BAUDIN, la Fédération Française du Cartonnage poursuit des objectifs concrets.

> La Fédération a pour mission permanente de promouvoir et de défendre le secteur de la transformation du carton en France, et de représenter ses adhérents au niveau des instances européennes.

> La Fédération forme et informe. La Fédération est un partenaire engagé au service de la formation des entreprises. Elle organise des séminaires de formation et propose à ses adhérents des conseils d'ordre social, juridique, réglementaire et technique. Elle se charge également de collecter et diffuser les données indispensables à la connaissance du marché, par l'intermédiaire de publications régulières et de données statistiques. Parallèlement, la Fédération qualifie ses salariés en s'engageant activement dans la création d'un Centre de Formation et d'Apprentissage dédié au cartonnage, en développant les Certificats de Qualifications Professionnelles des salariés de la branche (C.Q.P).

> La Fédération ouverte aux échanges. Elle organise de nombreux événements destinés à assurer une promotion de qualité au cartonnage :
- les Assises du Cartonnage, qui réunissent tous les 3 ans l'ensemble de la profession ;
- le Trophée du Cartonnage, qui récompense, tous les 3 ans, la créativité et l'innovation dans la profession ;
- l'opération « Carton en fête » au cours de laquelle les cartonniers de France offrent chaque année des cartons aux enseignants à l'occasion de la Journée nationale du cartonnage qui a toujours lieu au mois de mars. L'édition 2007 a rencontré un franc succès : 200 fabricants de papier et d'emballage se sont impliqués en distribuant du papier carton à près de 10 000 enseignants pour le plus grand plaisir de plus de 300 000 élèves ravis de mettre à profit leur créativité...

> La Fédération impliquée dans les enjeux sociétaux. L'environnement est un thème privilégié pour la Fédération Française du Cartonnage. Elle assure le suivi des dossiers et des directives européennes en siégeant au sein des divers organismes intervenant dans ce domaine : REVIPAC, ECO EMBALLAGE,...

Contact presse :

Idées en forme / SBC Carole Nicolas et Yglinga Benoit 36, rue Etienne Marcel - 75002 PARIS Tél. : 01 43 41 08 51/ 06 63 70 61 69 Yglinga.sbc@wanadoo.fr Contact Fédération Française du Cartonnage :

Fédération Française du Cartonnage Véronique BOUDARD 4-6 Rue Borromée - 75015 PARIS Tél. : 01 45 44 13 37 vboudard@federation-cartonnage.org