communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Finance
> Dogecoin mène le jeu de la crypto-monnaie

Dogecoin mène le jeu de la crypto-monnaie


Il a souvent été difficile de donner un sens aux marchés financiers en 2021. Il y a d’abord eu le rallye de 1 500 % du vendeur de jeux vidéo GameStop, puis la valorisation de 100 millions de dollars d’une charcuterie du New Jersey, et enfin l’envolée de 15 000 % du dogecoin, une crypto-monnaie conçue comme une plaisanterie.

Investir Dogcoin

"Voulez-vous que Tesla accepte le doge ?", a demandé mardi Elon Musk, directeur général de l’entreprise de voitures électriques et "technocrate" autoproclamé, à ses abonnés sur Twitter. Ce tweet n’était que le dernier d’une série d’interventions de Musk en faveur de la monnaie numérique, qui repose sur un mème montrant le visage d’un chien Shiba Inu .

C’est quoi le Dogecoin ?

Le dogecoin fonctionne de la même manière que le bitcoin : il s’agit d’un jeton numérique soutenu par un réseau décentralisé d’ordinateurs qui traitent et gardent la trace des transactions via un registre numérique appelé blockchain. Mais contrairement à la crypto-monnaie originale, dont les partisans utilisent des arguments intellectuels pour justifier et renforcer sa valeur, le dogecoin est une blague depuis le début.

Pourtant, si peu de gens prétendent que le dogecoin va "démocratiser la finance", devenir "la monnaie de réserve mondiale" ou changer fondamentalement le monde, depuis sa création en décembre 2013, il a largement surperformé le bitcoin. Alors que ce dernier a grimpé d’un remarquable 7 700 % au cours de cette période, le dogecoin a fait un bond presque insondable de 200 000 %.

En d’autres termes, si vous avez voulu gagner de l’argent avec les crypto-monnaies au cours des sept dernières années et demie et que vous avez choisi d’acheter du bitcoin plutôt que du dogecoin, vous êtes en quelque sorte le dindon de la farce.

Une crypto-monnaie sérieuse ?

Le dogecoin réfute l’idée que nous devrions prendre le bitcoin et les autres crypto-monnaies terriblement au sérieux. Si les évangélistes de la crypto-monnaie veulent que tout le monde adhère à l’idée que le bitcoin va un jour prendre la place du dollar et que nous devons tous en détenir une partie afin de nous protéger des méchants banquiers centraux qui veulent gonfler la valeur de notre argent, la réalité est que leurs arguments ne sont en grande partie qu’une tentative intéressée de faire grimper le prix des crypto-monnaies.

À l’instar d’un système pyramidal, ceux qui se sont lancés tôt dans le bitcoin ont un énorme intérêt financier à attirer d’autres personnes par tous les moyens. Mais si s’enrichir est clairement le principal facteur de motivation - et certaines personnes ont effectivement réussi à devenir incroyablement riches grâce aux crypto-monnaies - ce n’est pas le seul.

Comment acheter du Dogecoin ?

L’achat de crypto-monnaies doit être considéré comme un jeu d’argent et, comme pour les jeux d’argent, les gens ne s’y engagent pas seulement parce qu’ils pourraient gagner de l’argent, mais aussi parce que c’est divertissant. Ce n’est pas une coïncidence si les crypto-monnaies et les NFT ont bondi au cours d’une année où une grande partie du monde a été enfermée à l’intérieur.

Le trading de crypto-monnaies est souvent plus accessible que les jeux d’argent, en particulier dans les endroits où les paris sont fortement réglementés, comme en France. Il permet aux acheteurs de se sentir comme s’ils faisaient partie d’une sorte de tribu. Et si le facteur fun n’est peut-être pas considéré comme une mesure traditionnelle pour déterminer la valeur d’un actif, cela ne veut pas dire qu’il ne devrait pas l’être : il est clair que la mesure dans laquelle il est amusant d’acheter quelque chose a un impact sur la quantité achetée, et nulle part ailleurs cela ne peut être vu plus clairement que dans le dogecoin.

Le dogecoin est une plaisanterie qui tourne en dérision l’idée que l’investissement en crypto-monnaies doit être considéré comme une activité sérieuse. Son existence même sape l’idée que le bitcoin tire sa valeur de sa rareté. Alors que l’offre totale de bitcoin sera finalement plafonnée à 21 millions, comme le prévoit son code source original, il n’y a pas de limite au nombre de crypto-monnaies copiées qui lui font concurrence - il y en a maintenant près de 10 000, et le dogecoin lui-même n’a pas de limite d’offre.

Le succès du dogecoin est tout aussi logique que celui du reste du marché des crypto-monnaies : les gens achètent ces pièces parce que c’est passionnant, parce que cela leur donne quelque chose à faire et à discuter avec leurs amis, et bien sûr parce que cela leur permet de gagner rapidement de l’argent. Mais peut-être cela peut-il aussi nous permettre d’arrêter de prendre le projet crypto aussi sérieusement. Pendant que nous y sommes, nous pourrions faire de même avec le marché boursier.




Mots clés : Crypto-monnaies -