communique de presse gratuit

>
> Choisir une bonne colonie de vacances

Choisir une bonne colonie de vacances



En tant qu’organisme agissant en faveur de l’éducation populaire, Vitacolo concoure à l’information généraliste sur les colonies de vacances. La première préoccupation de Vitacolo est de donner des informations aux parents sur les éléments à vérifier impérativement avant d’inscrire leur enfant en colo. Régulièrement, les professionnels comme les individus imaginent que les agréments suffisent à attester la qualité d’un organisme de colonies de vacances. En réalité, il n’en est rien, dans la mesure où les agréments nationaux délivrés par jeunesse et sport ne font que vérifier le caractère démocratique de l’association, ainsi que la prise en compte de la notion d’éducation populaire. La qualité des séjours n’est donc pas contrôlée par le ministère dans le cadre de l’agrément dit "Jeunesse et éducation populaire". Il en va de même pour l’agrément tourisme, qui se contente de vérifier les garanties financières offertes par la structure, ou encore l’agrément attribué par la direction départementale de jeunesse et sports, qui se limite simplement à une déclaration d’ouverture d’un séjour.

La simple vérification des agréments est donc insuffisante pour choisir judicieusement un organisme de colonie de vacances. Il est donc crucial de se renseigner sur les les garanties spécifiques offertes par les organismes. On notera notamment que le nombre d’enfants par animateur est une donnée essentielle à prendre en compte pour évaluer la sécurité et qualité sur la colonie de vacances. Au dessus d’un animateur pour 10 enfants, le séjour ne bénéficiera pas de conditions de sécurité et de qualité suffisantes. En dessous d’un pour 7, on on peut considérer le séjour comme haut de gamme, même si, selon les associations, que les prix soient plus élevés.

Un autre élément important au moment de choisir une colonie : les villes de départ des convoyages. Ainsi, une colonie de vacances été prévoira de multiples villes de départ. Il est courant que les possibilités offertes soient moins nombreuses lors des autres vacances. Dans tous les cas, les organisateurs prévoient généralement des convoyages encadrés par leur personnel.

La vérification de la qualité des locaux d’hébergement est aussi une étape à prendre en compte. Il faut demander à l’organisme des précisions sur l’hébergement : les lieux d’hébergement sont-ils en dur ou sous tente, où se trouvent les toilettes, comment les enfants sont-ils répartis dans les chambres,bénéficieront-ils de beaucoup d’espace en dehors des lieux d’habitation ?

Naturellement, le thème du séjour sera le plus souvent un critère essentiel : colonie équitation, moto, football, cirque, musique cuisine... tout est imaginable, à condition de faire le tri entre les colonies basées sur la simple consommation d’activités et les véritables colonies de vacances à thème.

Pour en savoir plus, visite notre site, www.vitacolo.fr

Pour finir, pour inscrire un enfant porteur de handicap, sera potentiellement important de vérifier les modalités d’accessibilité des locaux de la colonie. Certains prestataires de colos proposent des colonies de vacances pour enfants handicapés, mais le mieux reste de choisir les colonies non-spécialisée acceptant les enfants porteurs de handicap.