communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Immobilier
> Ce qu’il faut faire figurer sur une petite annonce immobilière

Ce qu'il faut faire figurer sur une petite annonce immobilière


En premier lieu, les agences ont une parfaite connaissance de ce qu’il faut impérativement indiquer dans les petites annonces immobilières. Par ailleurs, cette obligation de renseignements est imposée par la Loi ALUR.

Ces impératifs concernent les annonces publiées dans les journaux, celles apposées en vitrine des agences ou montrées sur Internet.

Un descriptif du logement

Tout d’abord, on indiquera évidemment la nature du logement. Maison, appartement, loft, duplex... Ensuite, l’état dans lequel se trouve celui-ci (remis à neuf ou à rénover) doit explicitement être indiqué. Le nombre de pièces et leurs fonctions figurent juste après.

Enfin, la superficie du logement calculée d’après les directives de la Loi Carrez apparait en clair.

Abordons maintenant le sujet du prix.

Les exigences en termes de prix sur votre petite annonce immobilière

Il faut souligner que le futur acquéreur va chercher le prix de vente en premier dans votre petite annonce immobilière. Toutefois, il existe plusieurs façons de le mentionner.

Par exemple, depuis 2017, la législation impose que l’annonce précise le montant des honoraires perçus par l’agence immobilière. De plus, il faut mentionner qui va s’acquitter de ceux-ci. Vendeur ou acquéreur. En outre, l’annonce devra mentionner le prix de vente TTC.

Vous pensiez en avoir terminer ?

Il reste encore des informations à porter sur votre petite annonce immobilière.

Les infos complémentaires

Par ailleurs, vos petites annonces immobilières doivent mentionner le résultat du DPE (Diagnostic de Performance Énergétique). Ainsi, le futur acquéreur pourra se rendre compte de la consommation énergétique de la maison ou de l’appartement.

Autre cas de figure, le bien se trouve en copropriété. Il faut donc faire figurer les éléments suivants :

  • Le nombre de lots contenus dans la copropriété
  • Le montant moyen des charges payées par l’ancien propriétaire
  • Une liste regroupant les procédures affectant l’immeuble en copropriété

Vous n’avez plus qu’à vous lancer !