communique de presse gratuit

>
> Bénéficiez du savoir-faire d’Amarrim pour optimiser votre fiscalité (...)

Bénéficiez du savoir-faire d'Amarrim pour optimiser votre fiscalité LMNP



Bénéficiez du savoir-faire (...)

Pour les propriétaires-bailleurs qui relèvent du statut de loueur en meublé non professionnel, les mutations constantes du secteur immobilier en matière juridique, législative ou fiscale requièrent la plus grande attention. Si le statut LMP ou LMNP présente de prime abord une fiscalité avantageuse, difficile de faire l’économie des services d’un cabinet d’expertise comptable spécialiste de l’immobilier locatif pour tirer pleinement profit de votre activité de loueur en meublé.

Imposé sous le régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), un propriétaire relevant du statut LMP ou LMNP dispose de deux solutions pour faire diminuer sa facture fiscale. Défini par défaut, le régime micro BIC permet de bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50% sur les loyers. Si ce régime se révèle très simple à mettre en place, celui-ci ne permet pas de déduire des charges ni d’amortir un investissement réalisé sur son bien afin d’optimiser sa valeur vénale. De surcroît, le régime micro BIC ne s’applique que pour les revenus générés par de la location meublée n’excédant pas 32.900 euros.

Pour sa part, le régime réel simplifié offre la possibilité de déduire l’intégralité des frais et charges (factures d’entretien et de rénovation, intérêts d’emprunt taxe foncière, frais de gestion etc.). Au-delà de 32.900 euros de recettes, un propriétaire-bailleur se doit de déclarer ses revenus LMNP et de tenir à jour une comptabilité LMNP. Une procédure qui ne doit pas être négligée sous peine de subir d’éventuelles déconvenues.

Installé sur Guérande (département de la Loire-atlantique), le Amarrim accompagne les propriétaires, relevant du statut LMP ou LMNP, ainsi que les investisseurs de façon à optimiser leur fiscalité immobilière. Des démarches administratives aux déclarations fiscales en passant par une aide en cas de contrôle fiscal, autant de services proposés qui sécurisent votre investissement immobilier. Enfin, l’adhésion à un centre de gestion agréé permet de bénéficier d’une réduction d’impôt qui couvre l’intégralité de ses frais de comptabilité (dans la limite de 915 euros par an). L’occasion idoine de faire fructifier son patrimoine sans soucis.




Mots clés : défiscalisation - location -