communique de presse gratuit

>
> Avez vous besoin d’un bureau assis debout ?

Avez vous besoin d'un bureau assis debout ?



Jean Yves passait jusqu’à huit heures par jour assis à son bureau. À la fin de certaines journées de travail, il ressentait des raideurs dans son dos et ses articulations. Parfois, ses hanches craquaient.

Cela ne semblait pas juste à Jean Yves, qui travaille pour une société de recherche de cadres à Troyes. Il n’avait que la vingtaine et était physiquement actif. Pendant environ un an, il s’est construit un bureau rudimentaire en glissant des cartons sous son clavier.

Son approche présentait au moins un défaut majeur : la position de son écran d’ordinateur était fixe. "Je finissais par regarder l’écran sous un angle bizarre (en étant debout)".

Heureusement, il y a environ trois ans, le fondateur et directeur général de la société pour laquelle travaille Jean Yves, est intervenu. Il s’est arrangé pour que JY obtienne un bureau assis debout de bonne facture, qui lui permettait de régler l’emplacement de son clavier et de son écran d’ordinateur. Il est également équipé d’un casque sans fil, qui lui permet de faire de courtes promenades tout en effectuant des appels qui ne nécessitent pas qu’il soit devant son ordinateur.

Jean Yves affirme que le poste de travail a considérablement amélioré sa santé.

"C’est génial", dit-il. "Je fais des allers-retours entre la position debout et assise tout au long de la journée. J’écoute mon corps. Si je suis debout depuis une heure et que mes pieds sont douloureux, je retourne m’asseoir. Dans une journée de travail typique, il estime qu’il passe probablement autant de temps debout qu’assis au travail.

Il est facile de comprendre pourquoi. Les recherches suggèrent que l’utilisation d’un bureau assis debout peut encourager les travailleurs à passer moins de temps assis. Les personnes assises avec une mauvaise posture s’exposent à toute une série de problèmes de santé, notamment un mauvais alignement de la colonne vertébrale et des genoux, qui peut augmenter le stress sur les genoux, une exacerbation de l’arthrite, une mauvaise circulation sanguine, de la fatigue, des douleurs à la mâchoire, des maux de tête, des problèmes de fonction sexuelle et des douleurs aux épaules et au dos.

De nombreuses personnes ont tendance à s’affaler lorsqu’elles sont assises à un bureau, explique le Dr Charigan, un médecin spécialisé dans la gestion de la douleur basé à Genève. S’affaler en position assise est une source de stress pour le bas du dos, dit-il.

Utiliser un bureau debout encourage les gens à passer moins de temps assis et plus de temps debout, selon une méta-analyse de 53 études publiée dans la revue Applied Ergonomics en février 2019. De plus, une étude de 2016 a révélé que les employés de centres d’appels qui utilisent des bureaux assis-debout sont presque 50 % plus productifs que leurs collègues qui sont assis au bureau.

De plus, l’utilisation d’un bureau debout peut aider à maintenir la ligne, selon une étude publiée dans la revue Occupational Medicine en mars 2017. L’utilisation d’un bureau assis-debout "permet d’augmenter la dépense énergétique tout au long de la journée de travail", selon le journal. "Bien que modeste, l’accumulation de ce petit avantage au fil du temps pourrait être un élément important de la stratégie de santé publique visant à prévenir la prise de poids chez les travailleurs assis".

Il est important de garder à l’esprit que, si votre posture est bonne, il n’y a rien de mal en soi à s’asseoir à un bureau, explique Alain Rouche, kinésithérapeute.

"Le problème, c’est le nombre d’heures que nous passons à le faire", explique Alain Rooche. "Utiliser un bureau debout favorise une plus grande activité musculaire et, par conséquent, une meilleure circulation par rapport à un bureau traditionnel. De plus, passer moins de temps en position assise permet d’éviter que les hanches ne se contractent".

Il est important d’éviter le resserrement des hanches, car la perte de mobilité des hanches crée une contrainte excessive sur les articulations adjacentes. Ce stress supplémentaire peut entraîner le développement accéléré de douleurs dans les articulations du bas du dos, de la hanche et des genoux. Un bureau debout peut vous aider à éviter ces problèmes, dit-il.




Mots clés : logistique -