communique de presse gratuit

>
> Esport, un marché en plein essort

Esport, un marché en plein essort



Le esport est sans aucun doute le sport qui a le plus avancé ces dernières années, même si certains ont encore du mal à le pratiquer comme une discipline sportive. En pourtant les joueurs esport, pour être performant, se doivent d’avoir une hygiène de vie de véritable sportif. Dans un jeu, à ce niveau, la performance se joue au dixième de seconde et il est indispensable d’avoir non seulement un oeil affuté mais aussi une condition physique irréprochable.

le monde des jeux vidéo de compétition, le esport donc, est un phénomène international en pleine expansion, avec des millions de fans et des milliards de dollars à saisir. Les services de streaming et les événements en direct ont transformé les joueurs occasionnels en véritables stars, qui peuvent parfois engranger des revenus à sept chiffres et bénéficier d’un soutien massif de la part de leur marque.

Qu’est-ce que le eSport ?

eSport décrit le monde des jeux vidéo compétitifs et organisés. Des compétiteurs de différentes ligues ou équipes s’affrontent dans les mêmes jeux qui sont populaires auprès des joueurs à domicile : Fortnite, League of Legends, Counter-Strike, Call of Duty, Overwatch et Madden NFL, pour n’en citer que quelques-uns. Ces joueurs sont suivis et observés par des millions de fans dans le monde entier, qui assistent à des événements en direct ou qui se connectent à la télévision ou en ligne. Les services de streaming comme Twitch permettent aux téléspectateurs de regarder leurs joueurs préférés jouer en temps réel, et c’est généralement là que les joueurs populaires construisent leur fandoms.

Qui regarde du eSport ?

Beaucoup de gens. Selon un rapport de Newzoo, une société d’analyse de marché, 380 millions de personnes dans le monde entier regarderont les eSports cette année, dont 165 millions de passionnés d’eSports (un terme qui décrit les spectateurs fréquents, par opposition aux spectateurs occasionnels). La plupart de ces passionnés regardent depuis l’Amérique du Nord, la Chine et la Corée du Sud.

Les tournois et autres événements peuvent attirer des foules de téléspectateurs qui rivalisent avec la plupart des sorties sportives professionnelles traditionnelles. Le championnat mondial de la League of Legends de 2017 a attiré plus de 80 millions de téléspectateurs, ce qui en fait l’une des compétitions eSports les plus populaires de tous les temps. En juillet, ESPN et Disney XD ont annoncé qu’ils avaient conclu un accord pluriannuel pour la diffusion de l’Overwatch League, une toute nouvelle ligue internationale avec 12 franchises centrées autour de l’incroyablement populaire jeu de tir à la première personne, Overwatch. Selon une étude de Newzoo, 588 événements sportifs majeurs ont été organisés en 2017.

Qui joue aux eSports ?

Aussi difficile à imaginer pour les adeptes des ligues sportives traditionnelles comme la NFL ou la NBA, le sport en ligne, à ses plus hauts niveaux, fonctionne de manière similaire. On ne retrouve d’ailleurs pas que des gamers basiques. En fait, en avril dernier, la NBA a organisé un tirage au sort pour le lancement de sa nouvelle ligue eSports centrée sur la franchise de jeu 2K de la NBA sur le thème du basket-ball. Lors de la sélection, 102 joueurs eSports professionnels ont été sélectionnés, avec tout le faste et la circonstance normalement réservés aux joueurs sur le terrain.

Le commissaire de la NBA Adam Silver, au centre, pose pour des photos avec les joueurs lors du repêchage de la NBA 2K League en avril 2018. Le commissaire de la NBA Adam Silver, au centre, pose pour des photos avec les joueurs lors de la sélection de la NBA 2K League en avril 2018. Les collèges ont même participé à l’action. Plus de 50 collèges ont des programmes universitaires d’eSports, reconnus par un organe de direction appelé la National Association of Collegiate Esports. Les championnats NACE distribuent des milliers de dollars en prix, qui servent à financer les bourses d’études des gagnants.




Mots clés : jeux -