communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Informatique
> Grâce à Proofpoint TAP Social Discover, les responsables en informatique (...)

Grâce à Proofpoint TAP Social Discover, les responsables en informatique peuvent identifier les menaces qui pèsent sur les réseaux sociaux


Cette nouvelle solution de protection contre les menaces ciblées offre aux services informatiques davantage de visibilité sur les risques propres aux réseaux sociaux et sur les attaques dont ils sont victimes.

Proofpoint, Inc., (NASDAQ : PFPT), leader de nouvelle génération spécialisé dans la sécurité et la conformité, a annoncé le lancement de Proofpoint Targeted Attack Protection (TAP, ou Protection contre les attaques ciblées) Social Discover, qui offre aux administrateurs informatiques une visibilité immédiate sur les comptes de réseaux sociaux liés à leur organisation. Cette solution leur permet de surveiller en permanence les spams, activités de phishing, logiciels malveillants, utilisateurs problématiques et risques de fraude. Grâce à ces connaissances et au dispositif de renseignement sur les menaces TAP de Proofpoint appliqué aux réseaux sociaux et aux courriers électroniques, les équipes de sécurité peuvent concevoir une meilleure stratégie de lutte contre les attaques sophistiquées.

« Les services informatiques ne sont pas en mesure de protéger leurs organisations des attaques qu’elles ne surveillent pas activement », affirme Devin Redmond, vice-président et directeur général de la division Nexgate de Proofpoint. « Depuis dix ans, des milliards de dollars sont investis dans les réseaux sociaux et l’essor de ces derniers s’est accompagné d’une augmentation des menaces pesant sur eux, notamment les attaques de logiciels malveillants et activités de phishing. Or, les services informatiques disposent d’une visibilité minime concernant les menaces qui pèsent sur les médias sociaux, car ces événements se déroulent majoritairement en dehors du réseau de l’entreprise et sont gérés par des équipes dédiées. Proofpoint TAP Social Discover offre cette visibilité aux services informatiques, leur permettant ainsi de détecter facilement toute activité malveillante sur les réseaux sociaux et de transmettre les informations ad hoc au système existant de renseignement sur les menaces, afin de mettre un terme à l’extraction de données et aux attaques ciblées. »

Selon une récente étude menée par Proofpoint, les marques du classement Fortune 100 sont victimes d’au moins une intrusion par jour ouvrable sur leurs réseaux sociaux. Le risque que présentent les médias sociaux pour les organisations a également été rappelé récemment par Greg Young, vice-président de la recherche chez Gartner, Inc., dans sa présentation intitulée Perspectives des trois prochaines années en termes de menaces, qu’il a tenue lors du Sommet 2015 de Gartner sur la sécurité et la gestion du risque. A cette occasion, il a déclaré que les développeurs de logiciels malveillants étaient bien conscients des vulnérabilités existantes et qu’il était dès lors important de colmater les brèches connues de longue date. Cependant, selon lui, ce sont les logiciels malveillants distribués manuellement sur les réseaux sociaux et en réponse au phishing qui connaîtront l’expansion la plus significative.

Proofpoint TAP Social Discover comble les lacunes en matière de visibilité des risques sur les réseaux sociaux.

Proofpoint TAP Social Discover fournit d’importantes informations contextuelles sur les risques qu’encourt une organisation en utilisant les médias sociaux, notamment les réseaux principaux que sont Facebook, Twitter, Google+, Instagram et Pinterest. Si aucune installation de logiciel ou de matériel n’est requise, la solution Proofpoint TAP Social Discover n’exige pas non plus des responsables de la sécurité qu’ils travaillent avec des équipes de marketing numérique ou des représentants d’employés pour accéder aux comptes sociaux ; de même, elle n’interfère dans aucune activité de marketing social. Grâce à la visibilité supplémentaire et au contexte fournis par Proofpoint, les équipes de sécurité et services informatiques peuvent s’engager, avec leurs propres collègues en charge des réseaux numériques et sociaux, à mieux protéger et évaluer leurs programmes de médias sociaux.

Entièrement basée sur le cloud, Proofpoint TAP Social Discover utilise plus de neuf moteurs uniques de classification de sécurité, y compris un dispositif d’apprentissage automatique, un système d’analyse comportementale, un système de sandboxing, des procédés heuristiques, des signatures d’application sociale et bien plus encore. Les administrateurs informatiques peuvent facilement identifier les problèmes et risques de sécurité présents sur les médias sociaux grâce au tableau de bord, alertes et rapports intégrés de la solution Proofpoint TAP Social Discover. La visibilité est également renforcée grâce à un logiciel SIEM intégré et à l’intégration au tableau de bord d’un centre opérationnel de sécurité plus vaste.

Une fois les activités dangereuses identifiées par Proofpoint TAP Social Discover, les administrateurs peuvent prendre des mesures immédiates grâce aux produits de la gamme Proofpoint TAP pour les médias sociaux, et lutter ainsi contre les menaces qui pèsent de plus en plus sur ceux-ci. Proofpoint TAP Social Discover permet aux équipes de sécurité d’associer les risques identifiés sur les médias sociaux aux cybercriminels qui peuvent également s’attaquer à l’organisation par le biais d’autres vecteurs, notamment les courriers électroniques.

Acquérir plus de visibilité sur l’ensemble des vecteurs de menace améliore considérablement la capacité des professionnels de la sécurité à élaborer des politiques applicables d’atténuation des risques. Les organisations se voient ainsi protégées et les employés, clients et partenaires peuvent interagir de manière plus sûre sur les réseaux sociaux. Pour obtenir des informations supplémentaires sur Proofpoint TAP Social Discover, rendez-vous à l’adresse http://nexgate.com/tap-for-social/.