communique de presse gratuit

>
> Fabrication artisanale de l’huile d’olive

Fabrication artisanale de l'huile d'olive



Fabrication artisanale de (...)

Fabrication artisanale de l’huile d’olive

Dans toute sa catégorie, l'huile d'olive est sans doute la seule la plus qualifiée de produit naturel. En effet, elle résulte d'une production artisanale partant de l'extraction du fruit de l'olivier jusqu'à l'obtention d'un pur jus de ce fruit. En l'occurrence, pour avoir de l'huile d'olive d'une qualité exceptionnelle, la fabrication artisanale devrait commencer un peu plus loin, par la sélection des olives les plus favorables à la production d'huile. Une fois récoltée, l'heure est venue pour la fabrication artisanale proprement dite.

Séparer les olives de ses feuilles

Avant tout, la méthode de base pour la fabrication artisanale de l'huile d'olive reste la même depuis plusieurs années. Elle commence par la cueillette des olives, puis par transformation de celles-ci en pâte, ensuite par la séparation des olives à l'état solide et celles à l'état liquide, etc. En l'occurrence, l'étape d'extraction a une influence directe sur le goût, la saveur, bref la qualité exclusive de l'huile produite. Cela dit, afin de préserver l'arôme particulier du fruit, les olives doivent être tout d'abord séparées de leurs feuilles. Par la suite, une bonne quantité de fruits sont déversées dans une grande laveuse. Pour cette étape de lavage, la démarche est mécanisée afin de garantir la qualité de l'huile d'olive extraite.

Le malaxage des olives

Après l'étape de séparation et de lavage, les olives rejoignent un moulin dans lequel elles seront broyées avec leur noyau. Pour ce faire, les pulpes et les noyaux des olives sont compressés soit par un broyeur à meule, soit par un broyeur à marteaux. Après le broyage, les olives se transforment en une pâte qui va être par la suite malaxée dans une machine artisanale afin de faciliter leur extraction. En l'occurrence, le malaxage dure pendant 30 à 40 minutes à une température inférieure à 27 °C, pour obtenir une huile d'olive de pression à froid.

L'extraction de l'huile d'olive

Après avoir été malaxée, la pâte d'olive est redirigée vers un décanteur où le liquide va être séparé du liquide. Dans ce sens, la force du décanteur permet d'extraire l'huile de la pâte. Après cette étape le reste de la pâte constituée par les débris de noyau, de l'eau de végétation, de pulpe broyée est appelée grignons. Ces derniers constituent des déchets qui vont être recyclés en compost. Par la suite, l'huile et l'eau végétales passent dans un réservoir cylindrique pour une dernière étape, l'extraction par centrifugation. Cette étape qui permet de séparer l'huile de l'eau et des matières organiques restantes. À la fin, l'huile d'olive est versée dans le contenu final.



Voir en ligne Fabrication artisanale de l’huile d’olive : www.huilerie-richard.com/