communique de presse gratuit

>
> Découvrez les commémorations les plus importantes à Cuba

Découvrez les commémorations les plus importantes à Cuba



Découvrez les commémorations

Vous trouverez dans cet article les descriptions des célébrations les plus importantes à Cuba pour vous inciter à vous rendre à cet intéressant pays et à .

La célebration du carnaval de Santiago de Cuba Du 20 au 27 juillet

La ville de Santiago de Cuba, au sud-est de l'île, célèbre son carnaval tous les ans à la fin du mois de juillet. Il fait partie des fêtes les plus grandes et les plus exotiques des Caraïbes. Son histoire débute au XVIIème siècle par le défilé de pèlerins en l'honneur du saint patron de la ville, Saint-Jacques (Santiago en espagnol). Cela est également l’occasion de célébrer la Zafra, la fin des récoltes de la canne à sucre. Pour l’occasion, les esclaves africains ont le droit de marcher déguisés dans les ruelles et de chantonner et danser aux sons des tambours et des crécelles.

Aujourd'hui, il est l’instant que les personnes de la région attendent avec impatience. Ils se préparent plusieurs mois à l'avance avec la confection de vêtements, de masques, de têtes étonnantes en papier mâché et avec les élections des estrellas, les reines de beauté. Les jours de Carnaval s’organisent autour des défilés de tous types et de concerts et coïncident avec le jour de la révolution, le 26 juillet.

Carnaval de Morón Août ou septembre

La ville de Morón, sur la côte nord, accueille en août ou septembre, les années, un carnaval aquatique. Il a lieu sur le plus grand étang d'eau douce du pays, la Laguna de la Leche (ou la lagune de lait, en raison de son fond calcaire). Plus d'une dizaine de chars décorés de fleurs et de guirlandes sont pilotés par des jeunes filles. Ils paradent sur les eaux, au son des groupes musicaux de la région.

Fête de los Bandos de Majagua à Ciego de Ávila Novembre

Le festival champêtre principal de Cuba a lieu en novembre, dans la ville de Ciego de Ávila, au centre de l'île. Les habitants de la ville se divisent en deux : les bleus et les rouges. Le vendredi où commence la fête, les juges sont emmenés à l'extérieur de la ville. On leur explique le système de notation et ils n’ont pas le droit de s'habiller dans l'une ou l'autre des deux couleurs. Le samedi matin commence par un tournoi de jeu de balles, el ensarte de la argolla, suivi du défilé des enfants. Le moment fort du festival a lieu le soir lorsque chaque clan présente un spectacle de 2h30 racontant en décasyllabes les prouesses de chaque groupe. Les costumes, les scénarios ou encore les voix des figurants sont évalués. Les juges convoquent le dimanche matin les représentants des bleus et des rouges, puis le verdict est prononcé l'après-midi sur la place de la ville.

Parrandas de Remedios Du 16 au 24 décembre

Les Parrandas sont une fête populaire et sont célébrées dans la petite ville de Remedios, au centre de l’île, dans la province de Santa Clara. Elles remontent à 1821. Le prêtre de la paroisse se désole de ne pas voir venir ses fidèles aux messes de l'Avent, entre le 16 et le 23 décembre, célébrées à 5h du matin. Ils convoquent des enfants de chaque quartier de la ville pour aller réveiller dans un véritable fracas le reste de la population. Depuis, chaque année, la ville se divise en deux, avec les Carmelitas d'un côté (du quartier d'El Carmen) et les Sansaríes de l'autre (de San Salvador) ; le but ne change pas, faire le plus de bruit possible. Le point le plus fort des célébrations est le 24 décembre. La population investit la place principale de part et d'autre, prête à se faire face dans un combat bon enfant. À partir de 21 heures sont dévoilées deux grandes structures décorées de centaines de lumières, représentant chacune un thème gardé secret pendant la confection. Puis s'en suivent des feux d'artifice, des spectacles et des danses jusqu'à l'arrivée à 3 heures du matin de deux grands chars reprenant les thèmes choisis par chaque quartier. La fête dure ainsi jusqu’au petit matin, puis chaque habitant rentre chez soi, persuadé que cette année encore son faubourg a gagné.

Maintenant, vous avez plus de raisons pour vous rendre en Amérique Latine. Si vous souhaitez profiter pleinement de votre voyage, c'est le moment de prendre des .