communique de presse gratuit

>
> Accouchement par césarienne : nécessité ou convenance

Accouchement par césarienne : nécessité ou convenance



Accouchement par césarienne :

L'accouchement par voie basse est la conclusion naturelle aux neuf mois de grossesse. La césarienne correspond quand à elle à la délivrance par intervention chirurgicale.

20 % des femmes ont recours à cette pratique pour de nombreux motifs hormis les raisons médicales.

Dés le début de la grossesse, il est recommandé de prévoir une efficace pour bénéficier d'une prise en charge élevée des frais liés.

« Veralis.net » vous aide à déterminer et trouver une couverture santé avantageuse et sur mesure.

Les indications de l'accouchement par césarienne :

L'accouchement par césarienne ou par voie basse génère de nombreux frais d'où l'intérêt de prévoir une comme celles proposées par les meilleures compagnies du marché partenaires de « veralis.net ».

L'accouchement par césarienne programmé trouve sa justification dans de nombreuses raisons médicales à savoir :

- la position du fœtus, son volume ou si son poids est supérieur ou égal à 4,5 kg
- le placenta praevia ; c'est la localisation anormale du placenta dans le segment inférieur de l’utérus L’accouchement par césarienne hors raison médicale est surtout motivé par peur de la douleur associées à la délivrance par voie basse.
- l'hypertension, le diabète ou la présence d'albumine dans les urines de la future maman
- l'affection de la mère par certaine maladies comme les atteintes cardiovasculaires, l’herpès simplex ou le VIH
- les naissances gémellaires multiples ou si l'âge de la femme est supérieur à 40 ans

La césarienne peut aussi être pratiquée d'urgence lorsque :

- la dilatation du col de l'utérus est insuffisante pour laisser passer le fœtus
- le bébé se présente mal dans le bassin
- une souffrance fœtale qui compromet le pronostic vital de ce dernier

En effet, la césarienne est réalisée soit sous anesthésie générale, soit sous rachianesthésie qui inhibe la douleur locale et permet à la femme de rester parfaitement consciente.

En réalité, la césarienne ne fait que décaler les douleurs de l'accouchement par voie naturelle pour les transformer en douleurs post-partum.

Des exercices d'accouchement sans douleurs réduisent les maux éprouvés par la femme lors de la mise bas et lui permettent de vivre pleinement la venue au monde de son enfant.




Mots clés : mutuelle santé - santé -