communique de presse gratuit

>
> Vacances en Sud Ardèche Rosières

Vacances en Sud Ardèche Rosières



Pour le troisième été consécutif nous nous sommes rendus en Sud Ardèche, dans ce pays que j’ai pu découvrir lorsque je n’étais qu’enfant,à la fin des années 1980, avec mes parents.

Des vacances initiatiques

Je reconnais que dire cela peut paraitre farfelu lorsqu’on parle de vacances en famille ! Nombre des lecteurs pourront imaginer à la vue de la localisation et des termes employés, qu’il s’agit d’une espèce de résurgence néo-hippie, il n’en ai rien.

j’ai découvert l’Ardèche en 1986, la région de Joyeuse, je n’avais que 12 ans et j’en suis absolument tombée amoureuse. Dès l’âge de 16 ans et de mes premières vacances j’ai continué à aller là bas avec mes ami(e)s. La rivière, entre Beaume et Drobie, les Cévennes Ardéchoises, recouverte de châtaigniers, de chênes lièges et d’oliviers. Le soleil méridional toujours plus clinquant, chauffant nos peaux et revitalisant nos esprits. Sans parler de tous ces gens rencontrés, locaux ou touristes, adorant tous autant que nous la région.

Des vacances en Ardèche en famille

C’est donc en famille avec mon mari et mes enfants que nous retournons à présent en Ardèche chaque année, à Rosières, à seulement quelques encablures de Joyeuse que j’ai tant aimé.
J’y ai retrouvé les spots sur lesquels j’aimais me baigner une décennie en avant, et toute la famille en est tombé amoureux.

il faut dire aussi que nous avons fait fie du camping et avons trouvé un superbe Gite à Rosières, le Mas de Carla qui quoique un peu démesuré pour nous, nous apporte toute la quiétude et le bonheur familial dont nous avions besoin. ce Mas typique ardéchois est tout simplement parfait. Les aménagements sont somptueux, les équipements parfaitement moderne (Yves mon mari a même réussi à trouver du temps pour travailler en toute tranquillité), la piscine chauffée, le billard, les produits régionaux ... nous A DO RONS !!

Se faire réveiller par les chants des cigales, profiter des superbes nuits étoilées dans la jardin, faire des bains de minuit sans se soucier de la sécurité, recevoir deux jours des amis de passage dans ce paradis merveilleux ... tout cela n’a pas de prix et il ne fait aucun doute que dès le mois de décembre je réserve nos deux semaines pour l’été prochain !




Mots clés : Ardèche - vacances -