communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Environnement
> Certifications PEFC/FSC : quelle différence ?

Certifications PEFC/FSC : quelle différence ?

32895

Dans l’industrie du bois, les certifications PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) et FSC (Forest Stewardship Council) font aujourd’hui figure de référence. Il existe toutefois quelques confusions sur la différence entre ces deux labels, très souvent assimilés. Si tous deux, comme leurs acronymes l’indiquent, ont comme point commun un rattachement au développement durable et aux démarches environnementales (protection des forêts), plusieurs différences restent à signaler.

Le label PEFC

En 1999, le label PEFC est créé par des forestiers originaires de six pays Européens différents (dont la France). Il garantit la récole du bois dans les forêts ayant un mode de gestion respectueux de l’environnement. Cette certification domine notamment les forêts Européennes et d’Amérique du nord et est particulièrement présent dans les zones tempérées. Par ailleurs, la certification PEFC s’applique à prendre en considération les multiples spécificités locales en s’adaptant à ses conditions afin de concilier bien-être des populations et respect de l’environnement. On peut également remarquer que PEFC est le label privilégié des forestiers locaux.

Le label FSC

Créé en 1993 dans le but d’aider à la préservation des forêts tropicales, le label FSC est le fruit d’une initiative et d’une réflexion entre commerçants, forestiers et ONG engagées dans la protection de l’environnement. Cette certification atteste que le bois utilisé pour la création des produits labellisés provient d’une forêt gérée dans les conventions du développement durable et dans le respect de l’écologie. Chaque entreprise souhaitant obtenir une labellisation FSC se doit de réaliser un audit, mis à jour chaque année. Un auditeur vient ainsi contrôler les différents seuils de gestion de la forêt concernée avant d’accorder la certification. Le label FSC, particulièrement présent en Afrique, Asie, et en Amérique du sud, a ainsi la réputation d’avoir un référentiel plus strict que celui du PEFC et d’être davantage adapté au bois exotiques (Brésil, Vietnam, Afrique...).

Conclusion

Si les deux certifications présentent plusieurs différences, tous deux possèdent une renommée internationale et représentent un véritable engagement en faveur du développement durable. Quelle que soit la certification que vous choisirez de privilégier, il s’avère qu’à l’heure du développement durable, la certification des produits s’avère de plus en plus indispensable. Par ailleurs, être certifié PEFC/FSC (il est également possible d’obtenir la double certification pour certains produits) offre une opportunité de communiquer sur les démarches écologiques de votre entreprise.