communique de presse gratuit

>
> Bien s’alimenter pour progresser en motocross

Bien s'alimenter pour progresser en motocross



Bien s’alimenter pour progresse

Une hygiène de vie irréprochable et une alimentation équilibrée sont indispensables pour améliorer ses conditions physiques et rester en bonne santé. Le moto cross est un sport très physique qui demande de faire des efforts côté nutrition et hygiène de vie si l'on ne veut pas avoir de mauvaises surprises.

Mais avant de parler nutrition parlons hydratation. Lorsque l'on fait du sport de manière intensive ou non, il est indispensable de bien s'hydrater avant, pendant et après l'effort. Les besoins en eaux sont propres à chaque individus et dépendent de plusieurs facteurs : saisons, température, âge, et bien sûre niveau d’activité physique. Plus elle est intense, plus l'hydratation devra être importante ! Il est donc primordial d'être vigilent et à l'écoute de son corps pour s'hydrater en fonction de ses besoins et éviter la déshydratation.

Bon l'hydratation c'est fait, parlons maintenant de la nutrition ! Et qui dit sportif dit protéines bien sûr. C'est bien connu, pour nourrir les muscles les sportifs consomment davantage de protéines.

Mais les protéines c'est quoi ? Comment les consommer ? Et à quelle fréquence ?Youmotocross s'intéresse donc aujourd'hui aux protéines et à leur fonction vis-à-vis de notre organisme pour répondre à toutes vos questions.

Aux côtés des glucides, des lipides, mais également des vitamines, oligo-éléments et minéraux, les protéines font parties des éléments constitutifs de notre alimentation. Elles jouent un rôle important dans la vie d'un sportif puisqu'elles permettent d'améliorer ses performances en nourrissant ses muscles. Attention cependant à ne pas en abuser non plus car cela peut être nocif pour notre organisme et entraîner des problèmes d’insuffisance rénale, douleurs articulaires, crampes ou tout simplement de la fatigue, ce qui serait parfaitement contre productif pour un sportif.

Quelle quantité de protéines doit-on consommer par jour ? L'institut national du sport, de l'expertise et de la performance et l'institut national de la santé recommandent une consommation journalière comprise entre 1,2 et 2 g de protéines par kilos sans excéder 12% de la ration énergétique totale. Ces chiffres pouvant être sensiblement augmentés pour les femmes enceintes ou qui allaitent, les jeunes enfants ou bien les personnes âgés.

Quels aliments sont sources de protéines ? Tout d'abord il faut différencier les protéines animales et les protéines végétales. Les premières se trouvant bien évidemment dans la viande, les poissons, les œufs et les produits laitiers et la seconde dans les céréales telles que le blé ou l'avoine et les légumineuses comme le soja, les lentilles etc. Certains légumes sont également très riches en protéines. Parmi eux on citera les brocolis et pommes de terre. Les fruits secs comme les noix de cajou et les amandes en comportent également une quantité non négligeable.

En ce qui concerne la viande il faudra faire attention aux idées reçues. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, la viande rouge ne contient pas plus de protéines qu'une viande blanche. En revanche elle contient plus de fer (bon pour la santé) mais également plus de lipides. D'où l'importance d'alterner viande rouge et viande blanche. En revanche, la cuisson de la viande (blanche ou rouge) ne joue aucun rôle au niveau de l'apport en protéines. Saignante, à point ou bien cuite, c'est uniquement une affaire de goût.

Comment doit-on les consommer ? Un bon apport en protéines est un apport varié. Aussi, il faut alterner les sources de protéines par de la viande blanche (escalopes de poulet, blancs de dinde par exemple) de la viande rouge (steak haché, faux-filet etc.), du poisson gras (saumon ou thon entre autres) du poisson maigre (daurade et rouget pour ne citer que les meilleurs) et enfin des œufs, des steak de soja et de la charcuterie par exemple mais en quantité modérée car cette dernière est riche en lipides, ce qui n'est pas particulièrement recommandé pour les sportifs soucieux de leur hygiène alimentaire.

Les produits laitiers apporteraient eux aussi des protéines à notre organisme mais les avis divergent à leur sujet et il semblerait que notre organisme ne soit pas particulièrement adapté à la consommation de produits laitiers donc on ne s'étendra par sur le sujet. Libre à chacun de choisir d'en consommer ou non.

En ce qui concerne les œufs, il faudra faire attention à ne pas en consommer en trop grande quantité. Pas plus de 6 par semaines nous recommende-t-on car ces derniers sont sources de cholestérol et une consommation excessive pourrait entraîner d'autres désagréments.

Maintenant que vous êtes renseignés sur les protéines et leurs apports pour améliorer notre alimentation, sachez qu'il est possible de retrouver de nombreux reportages et conseils physique sur Youmotocross, le site internet sur l’actualité motocross et supercross.



Voir en ligne Toute l’actualité motocross et supercross en un clic : www.youmotocross.com/


Mots clés : loisirs - moto - santé -