communique de presse gratuit

>
> Licence professionnelle MIDEN

Licence professionnelle MIDEN



Licence professionnelle (...)

« Médiation de l’Information et du Document dans les Environnements Numériques » (MIDEN)

Une licence professionnelle pas comme les autres à l'IUT Robert Schuman de Strasbourg

Cette année, ils sont 25 étudiants, issus de DUT, BTS, licences, master et stagiaires en formation continue. Neuf d'entre eux sont apprentis. Ceux qui ne le sont pas suivent la formation en alternance quand même : à la place d'un travail salarié, ils effectuent un stage, deux jours par semaine.

La licence professionnelle MIDEN mène aux métiers les plus divers : cyberthécaire, webmestre, référenceur, veilleur documentaliste, documentaliste tout court, responsable de bases de données documentaires, chargé d'information, gestionnaire de contenu, responsable de service d'information, responsable de l’information et de la communication. Les débouchés annoncés sont presque aussi nombreux que les étudiants d'une promotion et c'est sans doute le caractère pluridisciplinaire de cette formation qui en fait le succès : le taux d'insertion des premières promotions est plus qu'encourageant : sur 21 étudiants diplômés, 18 ont trouvé un emploi, 1 étudiant a poursuivi ses études, la dernière est à l’étranger.

Le programme de l'année démarre par des « parcours différenciés », c'est-à-dire une mise à niveau. Les étudiants novices dans ces domaines acquièrent une formation technologique, ceux qui la possèdent déjà complètent leur formation générale. C'est la logique des licences professionnelles.

Ensuite, on passe aux choses sérieuses : management des connaissances, management de projet et d’information, outils d’édition et de publication web, veille stratégique, marketing des services d'information numérique … Ces enseignements à la fois théoriques et pratiques comportent 40% de TP qui se font sur postes informatiques en groupes de 15, un ordinateur par étudiant. C'est la pratique habituelle des IUT. L'équipe pédagogique comporte 33% de professionnels.

A ces 415 heures s'ajoutent un mémoire, un projet tuteuré pour une entreprise extérieure et bien sûr le stage ou contrat d'alternance.

Pour accéder à cette licence, il faut posséder un diplôme au minimum de niveau bac+2 et surtout franchir la barrière d'une sélection rigoureuse. Mais tous les profils d’étudiants sont intéressants, c’est ce qui fait la richesse du groupe et de la formation.

Les inscriptions sont ouvertes à partir de début janvier sur le site de la licence : http://infocom.u-strasbg.fr/ lpmiden/ où on trouvera beaucoup d'autres informations utiles, notamment des témoignages d'anciens étudiants.




Mots clés : formation -