communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Commerce Finance
> Miroiterie vitrerie : matière et main d’œuvre

Miroiterie vitrerie : matière et main d'œuvre

51579

Tout d’abord, le regain pour les métiers de l’artisanat se vérifie tous les jours depuis plusieurs années. Depuis que nos jeunes ont compris qu’un plombier, électricien ou vitrier qualifié pouvait se rémunérer autant qu’un agent commercial dans un bureau. Histoire d’étayer ces dires regardons les prix pratiqués dans le secteur de la vitrerie et de la miroiterie.

Le prix du simple, double et triple vitrage

Pour débuter cette série de prix, parlons des verres qui équipent nos fenêtres. Ainsi, le simple vitrage, qui tend à franchement disparaitre, ne comporte qu’une seule feuille de verre. Le prix du simple vitrage est compris entre 65 et 80 € le m2. Ensuite le double vitrage se vend entre 70 € et 240 € le m2. Toutefois, le prix moyen généralement constaté tourne plus autour des 155 € le m2.

Par ailleurs, il existe également deux variantes au double vitrage. Le double vitrage anti-effraction et le double vitrage renforcé. Le premier flirte entre 150 et 250 € le m2 mais se trouve en moyenne au prix de 200 € le m2. Pour le double vitrage renforcé, le prix flambe avec une fourchette de 210 à 350 € le m2 avec une moyenne à 280 € le m2.

Pour finir, l’écart de prix pour le triple vitrage reste très important, avec de la matière au prix compris entre 150 et 350 € le m2.

Remplacement vitrerie : prix main d’œuvre et déplacement

Concernant le remplacement de vitre, les artisans en miroiterie s’accordent autour d’un tarif en principe raisonnable. Néanmoins, vous trouverez toujours des officines multiservices aux tarifs exorbitants. Disons que, dès que les prix pratiqués dépassent ce qui va suivre, il y a lieu de se méfier.

Avec un tarif horaire de 40 €, les artisans vitriers parviennent à vivre décemment de leur activité. A cela il faut ajouter les frais de déplacement qui ne doivent pas excéder 35 ou 40 € pour rester crédible dans la profession.