communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Santé / Médecine
> Deux meurtres commis par un patient en psychiatrie !

Deux meurtres commis par un patient en psychiatrie !

40844

Deux femmes ont été abattues par balle mercredi soir par un homme dans une habitation située sur la chaussée de Charleroi à Vitrival, près de Fosses-la-Ville (province de Namur).

Les victimes seraient une fleuriste de 38 ans (l’ancienne compagne du suspect) et sa mère d’une soixantaine d’années qui habitaient ensemble dans la maison.

D’après plusieurs riverains et membres de la famille, la jeune femme s’était séparée de son compagnon il y a quelques temps et subissait régulièrement des menaces de la part de ce dernier.

Les membres de la famille on évoqué le passé psychiatrique du suspect, il venait de sortir d’une hospitalisation et en avait subi plusieurs.

Les patients sortant d’hôpitaux psychiatriques et qui ont donc reçu des traitements tels que des psychotropes sont souvent par la suite coupables d’actes de violence, de meurtre ou encore de suicide. Cela peut être dû aux effets secondaires des médicaments psychiatriques eux-même.

Ces drogues ont de nombreux effets indésirables tels que : agressivité, hallucinations, idées suicidaires... et bien d’autres.

C’est pourquoi les membres de la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme ont organisé une distribution de prospectus le lundi 9 juin de 16h à 17h à Angers, pour dénoncer les effets secondaires des psychotropes entraînant des actes nuisibles.

En tant qu’association dénonçant les dérives psychiatriques, la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme est régulièrement témoin de ce genre d’abus : effets secondaires de médicaments, maltraitance, faux diagnostics, contentions, électrochocs, décès, etc. L’association, créée en 1974 en France, est contactée chaque semaine par de nombreuses familles et victimes d’abus psychiatriques.

Pour plus d’informations, visitez le site internet de la CCDH www.ccdhbretagne.org ou contactez-nous par téléphone au 02 41 34 60 03 ou par mail à ccdhbretagne@free.fr