communique de presse gratuit

Accueil du site Les auteurs galiro

galiro

galiro a posté 12 article(s)

Envoyer un message


  • 27sep.

    Cannabis : le début d’une longue spirale !

    Aujourd’hui, Adrien voudrait partager son expérience avec tous ceux qui consomment ces drogues sans avoir vraiment réalisé dans quelle voie ils s’étaient engagés. Il s’adresse à toi qui lit ces lignes et qui consomme occasionnellement ou régulièrement une ou des drogues

  • 17sep.

    Salles de shoot : quel est le véritable enjeu ?

    Les salles de shoot refont surface, telles un serpent de mer, et occupent la Une de nos médias. Mais cette fois les fanatiques de la « réduction des risques » se sentent forts du fait du récent changement de gouvernement qui, pensent-ils, va « enfin légaliser les drogues » ! Le problème de la toxicomanie est bien réel ! Oui, bien sûr, Il faut faire quelque chose, mais le remède ne serait-il pas pire que le mal ?

  • 19aoû.

    « Les salles de shoot », le retour !!! ...Ou comment blanchir l’argent de la drogue

    Depuis longtemps réclamées par des associations subventionnées de toxicomanes inconditionnels de la légalisation comme AIDES et ACTUP, rejetées comme irrecevables par M. Apaire, président de la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (MILDT), les salles de shoot refont leur apparition par la petite porte en tant « qu’expérimentation concertée » avec la bénédiction de Roselyne Bachelot, ministre au service des Citoyens et de la Santé Publique. De qui se moque-t-on ?

  • 16jui.

    Drogues : la prévention continue…

    A Marseille, sur la Place Castellane, ce samedi 3 juillet, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, Oui à la vie » ont installé une fois de plus leur stand de prévention pour informer les jeunes comme les adultes des véritables dangers de la drogue.

  • 30jui.

    Drogue : nous sommes sur la bonne voie !

    A Marseille, comme dans la plupart des grandes villes de France, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » ont célébré samedi 26 juin, la « Journée Internationale contre l’abus et le trafic illicite de drogues » de l’ONU. Partant du Vieux Port où un stand d’information était déployé, les bénévoles ont sillonné la ville à vélo et distribué ainsi aux passants gratuitement des milliers de brochures d’information sur les drogues les plus courantes.

  • 25mai.

    Cannabis : pour une « clean attitude »

    A Toulouse, Samedi 08 mai, Place Jeanne d’Arc, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, Oui à la vie » ont installé leur stand de prévention pour informer sur les véritables dangers des drogues. D’après un récent article du Monde, « ce sont les réseaux de relations nouées entre les jeunes qui déterminent le choix de consommation du cannabis dans la mesure où les pratiques d’un adolescent s’avèrent très proches de ses pairs ». D’où la promotion d’une "clean attitude", d’un comportement non pollué, basé sur la connaissance des produits et de leurs effets.

  • 4mai.

    Drogues de synthèse : une menace pour nos enfants !

    Comment agir face à l’invasion des nouvelles drogues qui menacent nos enfants ? Elles sont souvent en vente libre dans certains pays et peuvent aisément être commandées sur Internet. Leurs effets sont souvent dramatiques même dès la première fois ! A Marseille, comme à Nice et dans la plupart des grandes villes de France, les bénévoles de l’association Non à la drogue, oui à la vie ont installé leur stand de prévention et d’information sur le danger réel des drogues ce samedi 1er mai.

  • 01mar.

    Drogues : qui peut dire que « cela ne le regarde pas » ?

    A Marseille, comme dans toutes les grandes villes de France, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » se mobilisent chaque semaine pour informer les jeunes comme leurs parents du danger de la consommation de drogues. Vous pourrez les rencontrer les samedis 6 février sur le Vieux Port, le 13 au Cours Julien ou le 20 dans la rue St Ferréol prolongée, pour obtenir gratuitement des brochures informatives sur les drogues les plus courantes.

  • 29jui.

    Après le cannabis et la coke, le crack se banalise : que faire ?

    Marseille Noailles : samedi 25 juillet à 11h, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » ont monté une fois de plus leur stand de prévention devant le marché des Capucins, gare Noailles dans ce quartier où les dealers font partie du paysage, pour informer sur le danger de consommer du Crack et des drogues en général.

  • 15jui.

    Avignon : Un festival sans drogue ? C’est possible.

    Avignon : dimanche 12 juillet à 11h, départ Place Pie, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » ont sillonné les rues une fois de plus, alors que le célèbre festival bat son plein, pour manifester contre le manque de prévention des véritables dangers de la Drogue, et informer les jeunes en distribuant gratuitement des centaines de brochures informatives sur les drogues les plus courantes.

0 | 10