communique de presse gratuit

>
> Vente de vin en ligne

Vente de vin en ligne



Vente de vin en ligne

La vente de vin sur internet est progressivement entrée dans les us et coutumes jusqu’à s’imposer comme un business florissant. La progression du marché au cours des dernières années fait montre d’une santé presque insolente, comparée au reste des secteurs du e-commerce.

Si certains internautes font le pari de l’or rouge en conservant leurs bouteilles hors de prix dans des caves ressemblant quasiment à des coffres forts, d’autres s’ingénient à savourer leurs acquisitions et à les apprécier. Le plus dur là-dedans reste, comme dans le monde réel, de savoir où se tourner pour se procurer le grand cru désiré.

Il est vrai que la vente de vin se trouve corsetée (pour de bonnes raisons) par la loi Évin, celle-là même qui régule la publicité à propos des alcools et du tabac. Mise à jour en 2015, elle distingue présentement l’information adressée au public de la publicité en tant qu’"acte ou service visant à rappeler une boisson alcoolique.". L’œnologie et l’œnotourisme pourront ainsi désormais toucher un public plus large, et nul doute que les gens auront davantage de possibilité pour s’instruire quant à la qualité de ce qu’ils boivent. Mais pour l’achat de vin en ligne, la loi reste la loi : impossible de vanter les produits vendus. Seule solution : communiquer autour du site de vente, et non autour des crus mis à la vente.

Cela n’empêche pas toutefois que la vente de vin en ligne représente en 2014 près de 5% des ventes mondiales, et 8 à 10% au niveau national (chiffres e-Performance Barometer 2013). C’est très honorable, avouons-le. Or en e-commerce on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs : le marché s’est très vite vu concentré entre les mains de quelques acteurs principaux, soit près de 350 sites recensés. La frontière entre cavistes disposant d’un site et pure-players s’est estompée à mesure que le web refaçonnait les usages, néanmoins les faits sont là : c’est devenu un business à part entière, lucratif qui plus est.

L’essentiel demeure, en fin de compte, identique : se trouver au bon endroit, au bon moment, et profiter d’un prix honnête. Si lors d’un voyage on se trouve à dénicher un caviste dont les bouteilles qui nous séduit, on a désormais la possibilité de bénéficier à nouveau des services du gardien de Bacchus en notant quelque part l’adresse de son site d’achat en ligne. Plus besoin de courir tout le pays, il suffit de se faire livrer à domicile.

À chacun de trouver la bonne adresse de vente de vin auprès de laquelle se fournir désormais !



Voir en ligne Trésors des vignes : www.tresorsdesvignes.com/


Mots clés : Gastronomie - PME/PMI -