communique de presse gratuit

>
> Une aide à n’importe qui, n’importe où

Une aide à n'importe qui, n'importe où



Une aide à n’importe qui, (...)

Anvers.- Vendredi 19 août, pour célébrer la Journée mondiale de l’aide humanitaire*, les Ministres volontaires de Scientologie, aux T-shirts jaunes, avaient monté leur tente jaune sur le Theaterplain d’Anvers. Ce fut l’occasion de rappeler au public, au travers d’une douzaine de panneaux illustrés, les nombreuses et diverses actions menées dans plus de 125 pays car « un ministre volontaire ne ferme pas les yeux sur la douleur, le mal et l’injustice de l’existence. Au contraire. Il est formé pour aider les autres à trouver un soulagement, ainsi qu’une nouvelle force personnelle » écrivait Ron Hubbard le créateur du programme des Ministres volontaires, au milieu des années 70.

Si en 2001, année de la tragédie du World Trade Center de New York, on pouvait compter, dans le monde, sur l’aide de 6000 volontaires, il y a aujourd’hui pas moins de 200 000 personnes formées aux méthodes des ministres volontaires. Elles peuvent apporter une aide concrète à leurs prochains dans leur région, leur pays ou partout ailleurs dans le monde lors de catastrophes, qu’elles soient naturelles ou créées par l’homme. Les volontaires répondent à l’appel partout où c’est nécessaire, collaborant avec associations et agences humanitaires, mettant en application le slogan du Ministre volontaire : « On peut y faire quelque chose ».

Secourir, rebâtir, restaurer le goût de la vie et apporter l’espoir sont les buts des Ministres volontaires de Scientologie.

Documentez-vous et formez-vous en ligne : www.ministrevolontaire.org

(*) Une Humanité : http://www.un.org/fr/events/humanitarianday/ :




Mots clés : exposition - humanitaire -