communique de presse gratuit

>
> Un homme de 79 ans assassiné à cause d’un patient psychiatrique (...)

Un homme de 79 ans assassiné à cause d'un patient psychiatrique !



Un homme âgé de trente ans, connu des services de police pour avoir déjà commis des violences à plusieurs reprises, a commis une agression mortelle dimanche 23 février au matin sur le parking d’un supermarché du quartier de la Bastide à Bordeaux. Un homme de 79 ans est mort, roué de coups.

Le coupable souffrirait d’une déficience mentale et aurait déjà effectué plusieurs séjours à l’hôpital psychiatrique de Cadillac. Les syndicats du centre hospitalier de Cadillac dénoncent les dysfonctionnements de la psychiatrie en France.

Il n’est pas rare bien au contraire d’apprendre lors d’une agression ou d’un meurtre, que le responsable soit une personne ayant un passé en psychiatrie et/ou étant encore sous psychotropes.

Il faut savoir que les psychotropes peuvent entraîner des effets secondaires très dangereux tels que : agressivité, trouble du comportement, hallucinations, violence, troubles cardiaques, idées suicidaires... etc

C’est pourquoi, les membres de la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme organiseront une distribution de prospectus, le mercredi 19 mars 2014 de 15h à 16h rue Lenepveu à Angers, pour sensibiliser la population aux dangereux effets secondaires des médicaments psychiatriques.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme est une association créée en 1974 pour le respect des Droits de l’Homme en psychiatrie. L’association reçoit chaque semaine de nombreux témoignages de familles et victimes d’abus psychiatriques.

Pour plus d’informations, visitez le site internet de la CCDH www.ccdhbretagne.org ou contactez-nous par téléphone au 02 41 34 60 03 ou par mail à ccdhbretagne@free.fr