communique de presse gratuit

>
> Téléconseiller : comment réussir votre entretien

Téléconseiller : comment réussir votre entretien



Incontournable au sein d’une entreprise qui se veut moderne, le téléconseiller a pour rôle d’informer, de conseiller et de servir d’interface téléphonique entre l’entreprise et ses clients. Avec les besoins et les exigences de la relation clientèle qui vont grandissants, le métier de téléconseiller n’est pas prêt de s’essouffler et recrute d’ailleurs des milliers de jeunes de par le monde. Si après avoir répondu à une offre emploi pour téléconseiller et que vous avez la chance d’être retenu pour un entretien, il vous faudra toutefois, à cet entretient, présenter le meilleur de vous-même. Voici quelques conseils pour y arriver.

Avant l’entretien, bien se préparer...

Être invité à un entretien signifie que vous intéressez le recruteur. Il ne vous reste qu’à convaincre ce dernier que vous êtes fait pour cet emploi. Pendant l’entretien, l’employeur s’évertuera à évaluer vos qualités par rapport aux exigences d’un poste de téléconseiller : votre capacité d’écoute, votre capacité à vous exprimer à l’oral, votre persévérance et votre compétitivité, votre endurance psychologique. Il importe d’identifier votre savoir-faire et vos qualités par rapport à vos expériences professionnelles et extra-professionnelles, vos compétences et vos connaissances. L’employeur doit pouvoir vous imaginer rejoindre son équipe. Avant l’entretien, il est essentiel de recueillir suffisamment d’informations utiles sur l’entreprise, sur le poste, de simuler un entretien pour préparer les réponses aux questions qu’on pourrait vous poser. Faites alors le point de vos atouts au regard des informations recueillies.

Le jour J, valorisez-vous !

Ne pas rester passif, être confiant et positif sont entre autres des attitudes à adopter pendant l’entretien. La clé du succès dans tous les entretiens est de faire la correspondance entre vos qualifications et ce que le recruteur cherche. L’idéal pour retenir l’attention du recruteur est de donner des exemples précis tirés de vos expériences : les qualités développées, les tâches accomplies, les résultats atteints. Au terme de la discussion, votre interlocuteur doit pouvoir se faire une idée de vos points forts. En général, le déroulement de l’entretien se fait en deux parties. La première partie sert à évaluer votre potentialité, votre motivation, à découvrir votre personnalité. La deuxième partie consiste en une mise en situation : la simulation d’un appel avec un client. Il vous faudra alors démontrer votre capacité à écouter et répondre précisément aux attentes de l’interlocuteur.

Le bon conseil

Il importe, quelle que soit la situation, de toujours garder le sourire, de se montrer disponible, patient et sûr de soi. Votre présentation vestimentaire, votre courtoisie pourront jouer en votre faveur. Visitez http://www.careerbuilder.fr pour découvrir de multiples offres d’emploi et pour préparer au mieux vos entretiens.