communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Maison et décoration
> Système solaire combiné : performances et financement

Système solaire combiné : performances et financement

47371

Système solaire combiné : performances et financement

Les augmentations des énergies fossiles de début d’année conduisent, une fois de plus, les foyers français à trouver des idées pour économiser sur leur facture de chauffage.

Un système solaire combiné répond à cette problématique et plus encore. Il permet à la fois de produire de la chaleur pour la maison et de l’eau chaude.

Comment une telle installation est-elle mise en oeuvre ?

Quelles économies en attendre ?

Système solaire combiné : 3 éléments nécessaires

Il faut tout d’abord disposer des panneaux solaires ou photovoltaïques sur le toit ou même dans le jardin de la maison. Pour être efficace, la surface totale des panneaux installés doit correspondre à au moins 10 voire 15% de la surface totale à chauffer. Cette surface minimum doit être de 10 m2. Ces panneaux doivent être orientés vers le Sud.

Inclinés de 45 à 60°, les panneaux solaires ont toutes les chances de remplir correctement leur office.
Pour une utilisation idéale et performante, la chaleur produite par un système solaire combiné doit être distribuée par un chauffage de type basse température, comme le plancher chauffant.

Un système solaire combiné comprend également un ballon destiné à stocker l’eau sanitaire à réchauffer et un système de chauffage adapté. En complément d’un chauffage classique, un système solaire combiné peut prendre en charge de 30 à 70% des besoins annuels en énergie.

Les financements possibles pour installer un système solaire combiné

Il n’y a plus de crédit d’impôt alloué depuis 2014 pour l’installation de panneaux photovoltaïques, donc de système solaire combiné. Il existe cependant diverses aides locales. Il faut se renseigner dans les institutions suivantes :

  • Mairie
  • Conseil régional
  • Conseil général
  • ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie)

Par exemple, un système solaire combiné installé en région Poitou-Charentes bénéficie d’une aide locale de 2000 €, pour une puissance comprise entre 2 et 9 kWc (Kilo-Watts crête). En revanche, dans le département de la Saône-et-Loire, cette aide est abaissée à 700 €.

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) est une autre piste de financement à explorer.
Selon les conditions de ressources du foyer, une enveloppe correspondant à 35 et jusqu’à 50% du montant hors taxes des travaux peut être attribuée pour l’installation d’une système solaire combiné. Pour obtenir cette aide, le logement à équiper doit exister depuis au moins 15 ans et être la résidence principale.

Les propriétaires qui louent leur bien immobilier reçoivent une subvention moindre, comprise entre 25 et 35%. L’ANAH a mis en place également le programme "Habiter Mieux". Un diagnostic énergétique est réalisé avant les travaux. Si les performances énergétiques du logement augmentent d’au moins 25% après la mise en place du système solaire combiné, une prime de 3000 €, (2000 € pour les propriétaires bailleurs).

Pour en savoir plus sur l’installation d’un système solaire combiné, visitez le site autan-solaire.fr.

Autan Solaire
Z. A. les Monges
31450 DEYME
TEL : 05 34 66 54 18
Fax : 05 61 20 42 89
contact@autansolaire.fr