communique de presse gratuit

>
> Si vous tentez de sevrer votre bébé, quels facteurs devriez-vous considérer (...)

Si vous tentez de sevrer votre bébé, quels facteurs devriez-vous considérer lors de l'achat d'une préparation pour bébé.



Si vous tentez de sevrer (...)

Cela fait déjà quelques mois que vous avez bébé au sein de votre famille ? Vous pensez qu'il est temps d'introduire des aliments solides dans l', dans le but de le sevrer, mais vous ne savez pas trop quels facteurs considérer ? Comme vous l'avez sûrement remarqué déjà, votre bébé mange de plus en plus au fur et à mesure qu'il grandit. Et cela est parfaitement normal ! Leurs besoins énergétiques et nutritionnels augmentent de mois en mois et, à partir de l'âge de 6 mois, les bébés deviennent physiologiquement prêts à ingérer des aliments plus consistants et à subir un processus de sevrage. C'est généralement à ce moment que l'introduction d'aliments solides au régime alimentaire du bébé commence. Mais comme les adultes, les bébés ne se développent pas toujours au même rythme et quelques fois, il se peut que l'introduction d'aliments solides doive se faire plus tôt ou plus tard qu'à l'âge de 6 mois. Par contre, même si vous pensez que votre bébé se développe très rapidement, il est généralement déconseillé de nourrir son bébé avec des préparations pour bébé solides avant l'âge de quatre mois. Avant cet âge, le développement de bébé n'est pas à un stade assez avancé pour pouvoir avaler étant donné que la coordination neuromusculaire nécessaire à la tâche n'arrive généralement pas avant l'âge de 16 semaines.

Alors, quel est le meilleur moyen de savoir si votre bébé est prêt à être sevrer ? Le meilleur moyen reste le plus simple : observer votre bébé. Ayant passé des mois en sa compagnie depuis sa naissance, vous êtes certainement la personne la plus apte à évaluer les signes que vous donne votre bébé. Vous remarquerez à un moment donné certains facteurs qui vous signaleront que bébé devrait peut-être commencer à être sevrer. Voici quelques questions à vous poser si vous pensez que votre bébé devrait commencer à manger des céréales :

- Bébé demande à boire plus souvent, de huit à dix fois par jour, ou se réveille de nouveau la nuit ?
- Il est insatiable au sein (de huit à 10 boires en 24 heures) ou au biberon (au moins 1,2 L ou 40 oz par jour) ?
- Il boit les portions de lait recommandées mais il a encore faim ?
- Il pèse deux fois plus qu'à la naissance et il semble toujours affamé ?

Les aliments solides sont complémentaires au lait. Une étude menée aux États-Unis par la U.S. Department of Agriculture a montré qu'environ la moitié des bébés âgés de un à deux ans ne reçoivent pas l'apport nutritionnel recommandé en fer et en calcium. En donnant à votre bébé du lait, soit maternel ou en , en plus d'aliments solides spécialement conçus pour le sevrage, vous pouvez aider à combler les carences nutritionnelles de votre bébé et être assurée de fournir une alimentation complète. Parce qu'un bébé qui a de l'énergie à revendre est aussi un bébé qui doit bien manger !