communique de presse gratuit

>
> Sesterces et monnaie romaine

Sesterces et monnaie romaine



Sesterces et monnaie romaine

Les monnaies romaines sont les monnaies qui ont été frappées à entre 400 avant JC et les IVème siècle après JC. Au delà de cette date, avec la partition de l’Empire, on peut parler de monnaies byzantines. Cet article reprend de nombreuses informations sur les monnaies romaines primitives, les monnaies de la République romaine, ainsi que celles émises dans les colonies.

Les origines des monnaies romaines

Les monnaies sont apparues tradivement dans l’histoire de la République Romaine en comparaison avec le reste de la Méditerranée, en particulier en comparaison avec la Grèce et l’Asie Mineure où les monnaies ont été inventées au 7ème siècle avant JC. La monnaie de l’Italie centrale a été influencée par ses ressources naturelles, avec un bronze abondant (les Etrusques étaient célèbres pour leurs productions de bronze et de fer) et de l’argent rare. Le monnayage de la République Romaine a commencé avec quelques monnaies d’argent apparemment créées pour faire du commerce avec les colonies grecques de l’Italie du sud, et de grosses monnaies de bronze coulées destinées à une utilisation dans l’Italie centrale.

Les plus anciennes monnaies romaines en argent frappées sous la République

C’est au moment de son expansion en Italie du Sud de que Rome a commencé à frapper des monnaies d’argent (269 avant JC). Elle s’est inspirée des systèmes monétaires déjà en place, et ce n’est que plus tard, avec l’affirmation de sa puissance militaire et politique, que Rome a instauré un système monétaire qui lui était propre, le système du denier. Le denier, qui est devenu la principale monnaie d’argent de Rome pour plus de 4 siècles, a été introduit en 211 avant JC et produit dans d’énormes quantités, notamment grâce à l’argent pris lors du sac de Syracuse l’année précédente. Le système monétaire basé sur le denier a connu des évolutions importante (changement du poids des monnaies).

Les monnaies romaines en or

Les plus anciennes monnaies romaines en or ont été frappées dès le IIIème siècle avant JC. Les monnaies d’or romaines ont porté le nom de denarius aureus, aureus, puis, à partir du IV° siècle après JC, celui de solidus. Diverses réformes ont modifié le poids et l’aloi des monnaies romaines en or.

Les monnaies romaines sous l’Empire

Le système monétaire de l’Empire romain est une continuation de celui de la République, bien qu’il ait subi des évolutions assez importantes notamment sous les règnes d’Auguste et de Néron. A partir du IIIème siècle des évolutions considérables, liées à la crise du IIIème siècle font évoluer le système monétaire. L’Antoninien est une monnaie caractéristique de cette période troublée. Les monnaies romaines ont été un formidable vecteur de l’idélogie et de la propagande impériale. L’analyse des avers et des revers de monnaies romaines est un des intérêts majeurs des monnaies romaines : on y apprend des informations sur les évolutions politiques, sociales, religieuses et artistiques de l’Empire romain. Il faut noter que parallèlement aux monnayages appartenant en propre à Rome, de nombreuses cités et colonies romaines, en particulier dans la partie orientale de l’Empire ont continué à frapper des monnaies jusqu’au IIIème siècle après JC.

Liens sur les monnaies romaines

Pour disposer d’une liste complète de liens sur les monnaies romaines, cliquez ici :




Mots clés : banque - loisirs - musée -