communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Tourisme
> Serbie, votre destination du tourisme dentaire

Serbie, votre destination du tourisme dentaire


Serbie, votre destination (...)
De plus en plus de Français qui doivent se faire soigner les dents, ou se les faire remplacer, sont aujourd’hui dans l’incapacité de le faire, tant les coûts de certaines opérations sont devenus élevés dans les cliniques françaises. Les devis proposés par les dentistes sont parfois jugés exagérés, et l’association 60 millions de consommateurs a lancé une polémique à ce propos. De plus, la Sécurité sociale et les mutuelles complémentaires ne remboursent qu’une partie des traitements, et, quand ces derniers sont facturés plusieurs milliers d’euros, de nombreux patients n’ont plus d’autres solutions que d’attendre des jours meilleurs ou de partir à l’étranger pour y trouver des tarifs plus avantageux. Après Budapest et Varsovie, c’est aujourd’hui Belgrade qui est ainsi en passe de devenir la capitale européenne du tourisme dentaire. La capitale serbe, où près d’un voyageur sur cinq se rendait déjà pour des raisons médicales (selon les estimations du ministère serbe de l’économie), bénéficie pour cela d’un coût de la vie qui lui donne un avantage concurrentiel certain : la plupart des opérations très onéreuses en Europe de l’Ouest (de type pose d’implants ou de couronne dentaires, traitement radiculaires, etc.) sont en effet proposés à des prix environ 70 % inférieurs à ceux des cliniques françaises, et 15 à 20 % à ceux des cliniques hongroises. De plus, et pour les mêmes raisons, les dépenses annexes liées au voyage (et notamment le logement), restent à des prix très raisonnables et n’influent guère sur le budget total que le patient doit débourser. Par ailleurs, l’infrastructure médicale de la Serbie n’a rien à envier à celle d’autres pays, et son personnel médical est tout aussi bien formé qu’en Europe de l’Ouest, où il est souvent tenté de s’expatrier. Des universités renommées y forment chaque année des dentistes qualifiés, et ceux qui pratiquent dans des cliniques spécialisées dans le tourisme dentaire sont particulièrement expérimentés. Dans le cas d’implants dentaires, et quand il s’agit de patients étrangers, les implantologues ne se servent que de produits de qualité fabriqués en Europe, et non de prothèses low-cost venues de Chine, que certains de leurs confrères utilisent encore malgré leur dangerosité. Pour organiser ces voyages d’un type particulier, des agences ont ainsi été crées pour permettre aux patients français de préparer leur séjour : elles les mettent en contact avec des dentistes dont elles s’assurent des compétences (et des conditions de travail), privilégient parmi eux ceux qui parlent la langue de Molière, accompagnent ces « touristes » dans leurs démarches pratiques et garantissent, dans le cas des implants dentaires, leur qualité. A noter aussi que les implantologues serbes sont habilité à remettre aux patients qu’ils opèrent un passeport implantaire, document reconnu par l’ordre des chirurgiens-dentistes français et qui facilite le suivi des soins dans les années suivantes. La Serbie est de plus une destination touristique encore peu connue, mais qui gagne à le devenir. Sa culture et sa gastronomie attire chaque année de plus en plus de visiteurs, ses sites naturels (particulièrement protégés) ravissent les randonneurs en été alors que, l’hiver, les skieurs apprécient ses stations de haute montagne. De nouveau, le coût de la vie permet aux touristes venus d’Europe de l’Ouest de passer en Serbie des vacances des plus agréables, même en ne disposant que d’un budget limité. Ceux d’entre eux qui s’y rendent aujourd’hui pour s’y faire soigner les dents peuvent donc, quand leur traitement le leur permet, découvrir tous les charmes de cette ancienne république yougoslave, qui séduit de plus en plus de visiteurs...


Voir en ligne tourisme dentaire : eurodentiste.fr/