communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Agriculture
> Se reconvertir dans l’agriculture biologique

Se reconvertir dans l'agriculture biologique

50673

L’agriculture bio séduit de plus en plus de Français, les consommateurs comme les professionnels qui souhaitent s’orienter ou se reconvertir. Pour les agriculteurs souhaitant se diriger vers le bio, les critères sont notamment la protection de l’environnement, la préservation de la santé et le partage des valeurs du bio.

La protection de l’environnement

C’est l’un des enjeux phares du cahier des charges de la certification européenne bio. Protéger l'environnement, ce n’est pas seulement l’absence de pesticides mais bien une démarche globale avec notamment le suivi de la provenance des produits, la gestion des intrants sur l’exploitation agricole, l’analyse des résidus ...

La préservation de la santé

On parle ici de celle des consommateurs mais aussi pour les exploitants et agriculteurs. Ces derniers sont notamment en contact direct aux produits utilisés dans l’agriculture conventionnelle.

Le partage des valeurs du bio

Se tourner vers l’agriculture bio, c’est aussi créer une proximité entre les consommateurs et les agriculteurs. C’est se diriger vers une relation plus proche à l’environnement, rétablir le dialogue et favoriser l’économie local.

Le bio est une solution durable et le nombre de bonnes raisons de la valoriser augmente de plus en plus. Outre la dimension de consommation plus saine, c’est un virage vers une agriculture respectueuse de la terre avec un impact écologique réduit.