communique de presse gratuit

>
> Salon de l’événementiel et du tourisme d’Affaires ? C’est Sataé (...)

Salon de l'événementiel et du tourisme d'Affaires ? C'est Sataé !



Salon de l’événementiel et (...)
Badge d’accès gratuit sur www.satae.fr ALTERNATIVE OU COMPLÉMENT DU LIVE ? 1er SALON virtuel du Tourisme d’Affaires et de l’Événementiel Premier guide de lieux et de prestataires événementiels sur internet, ABC Salles s’est positionné fortement depuis plus de dix ans dans le secteur de la dématérialisation. possible deParticipant régulièrement à divers salons pour promouvoir son offre, la société a vécu les nombreuses contraintes liées à une participation à un salon physique. Aussi, depuis 2007, ABC Salles travaille sur un concept, pouvant allier son savoir-faire en matière de dématérialisation et l’élimination des contraintes du live. « C’est de là qu’a germé l’idée d’un salon virtuel souligne Claude Delannay. Nous avons conclu qu’il était participer à un salon autrement que physiquement et d’avoir les mêmes résultats, sinon plus. Avec le SATAÉ, notre objectif est de proposer aux exposants et visiteurs d’être sur un salon sans avoir à se déplacer avec la possibilité de mesurer rapidement le retour sur investissement de leur participation. L’exposant peut aussi exposer sans mobilisation de personnel et il n’est pas contraint de rester devant son ordinateur pendant toute la durée du salon. Nous avons, à cet effet, mis en place un système d’alerte automatique, qui informe l’exposant de chaque mouvement sur son stand en son absence. Tout comme sur un salon live, le SATAÉ permet aux exposants de communiquer en direct avec les visiteurs, grâce aux nombreuses innovations technologiques, dans l’environnement résolument esthétique et fonctionnel du Dynacoce ». Une fois enregistrés, les visiteurs entrent sur le salon et peuvent rechercher les exposants qui les intéressent via un moteur de recherche ou par le plan 3D du salon. Ce qui fait du SATAÉ, plus qu’une application virtuelle graphique, c’est la véritable interactivité, dans les deux sens entre exposants et visiteurs : Le badge des visiteurs étant visible, les exposants peuvent entrer directement en contact avec eux par webcam, audioconférence, chat, e-mail ou téléphone, comme ils l'auraient fait sur un salon, à l'abord de leur stand. « Côté exposants, c'est encore toute la technologie du Dynacoce que nous leur proposons, poursuit Claude Delannay. Ils choisissent parmi 30 modèles thématiques et le personnalisent en y chargeant sources audio, vidéos, photos et textes, qui s’intègreront au travers d'objets 3D tels que des écrans vidéo, des supports pour affiches et des présentoirs à documents. Nous mettons également à leur disposition webcam et micro gratuitement ». Outre les stands, le SATAÉ comporte plusieurs autres aspects d’un salon physique tels que des conférences et des animations sur une scène. Des conférenciers évoqueront les thèmes majeurs du tourisme d'affaires et de l’événementiel et les principaux acteurs du secteur participeront aux interviews diffusées au sein du plateau télé du salon alors que la scène du SATAÉ, pour promouvoir prestataires et artistes, permettra la diffusion de leurs shows, pour les retrouver ensuite sur leur stand. « Les participants pourront visualiser ces événements parallèles à n’importe quel moment. Claude Delannay fait ressortir que là encore les contraintes du physique ne se ressentent plus, puisque c’est le participant lui même qui gère son emploi du temps. Il ne risque pas d’être en retard ou de manquer quoi que se soit ». Le bar VIP est un autre lieu de rencontre convivial sur le salon. « Il a été spécialement développé afin de permettre à l'ensemble des visiteurs professionnels et exposants d'entrer en contact direct et d'échanger par webcam, chat ou audioconférence. Ils peuvent créer des communautés selon leurs propres critères et ainsi échanger sur leurs points communs et expériences ». Le SATAÉ se veut également le salon du recrutement des secteurs du tourisme d'affaires et de l'événementiel. Chaque exposant bénéficie d'un espace qu'il peut dédier au recrutement sur son stand, lui permettant de diffuser ses offres d'emploi, ses vidéos dédiées et bien évidemment d'entrer en contact avec les candidats. Certes, le SATAÉ se présente comme une alternative aux salons physiques, mais les organisateurs n’écartent pas pour autant la relation humaine. Le salon se poursuit, en effet, hors du virtuel, conviant l'ensemble des exposants ainsi que des visiteurs hautement qualifiés à un moment de détente et d’échange au Plaza Madeleine à Paris, dans le cadre d’une grande soirée de Gala le mercredi13 janvier 2010. Badge d’accès gratuit au salon sur www.satae.fr Source : exponews.fr



Mots clés : salon - tourisme -