communique de presse gratuit

>
> Ralentissement de l’immobilier.

Ralentissement de l'immobilier.



Ralentissement de l’immobilier.

Alors que le ralentissement du secteur a été marqué depuis quelques mois maintenant, les prix immobiliers sont nécessairement à la baisse. Plutôt réticents au départ à l'idée de revoir à la baisse leur prix de vente, une majorité de vendeurs a désormais adopté cette idée. Cette tendance baissière pourrait encore se prolonger pendant plusieurs mois. Car après tant d'années de hausse, cette phase de réajustement des prix conjuguée à une baisse des taux d'intérêt était plus que nécessaire.

Par ailleurs, la croissance de l’utilisation du Web est importante et le recours aux petites annonces immobilières sur Internet a tendance à s'intensifier au fil des années. Le tissu économique s'étant partiellement dégradé, les ménages seront vraisemblablement tentés d'éviter les commissions d'agence afin de conserver une marge raisonnable sur leur bien et d'attirer une part plus importante de potentiels acquéreurs.

L'utilisation des sites de petites sera donc incontournables pour de nombreux particuliers. Au départ, le vendeur paye des frais fixes pour le dépôt de son annonce de vente mais aucune commission ne lui est demandé, après la vente de son bien par l'intermédiaire du support internet.

En ces temps difficiles, tout vendeur peut donc trouver de nombreux avantages à traiter directement de particulier à particulier en utilisant des sites performants dont fait partie le site novemo.com


Site de petites annonces immobilières entre particuliers : / vente appartement. Février 2009