communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Commerce Finance
> Rachat de crédit, mode d’emploi

Rachat de crédit, mode d'emploi


Quand on est confronté soit aux simples difficultés de boucler ses fins de mois, aux rejets de prélèvement, au recours à des réserves d’argent ou soit quand on est dans une situation d’endettement excessif avec des huissiers à la porte, il est urgent de se poser les bonnes questions sur ce sésame que l’on nomme "restructuration de crédits" ou "désendettement" Très souvent ce sont les crédits à la consommation trop nombreux et trop chers, qui ne devaient pas durer ! qui pèsent sur le budget, c’est l’engrenage qui vient de commencer ! et les racheter en les étalant avec un taux plus intéressant doit être fait le plus rapidement possible. Ces opérations bancaires de restructuration sont souvent complexes car les situations financières et familiales des ménages endettés le sont souvent aussi ! il est alors intéressant de s’informer et surtout de se faire conseiller par un courtier IOB.

Avant tout l’information ! De nombreux sites fournissent de nombreuses informations sur le sujet, choisissez des sites de courtier IOB (vérifier dans les mentions légales du site) vous aurez l’assurance de trouver des conseils de professionnels partenaires des banques spécialisées, vous y trouverez aussi des taux et des critères d’acceptation actualisés et pour certains des témoignages de clients sur leur propre rachat de crédit ! Evitez tout les sites "annuaires", "guides", et autres "magazines du crédit", qui ne sont pas Intermédiaire en Opération de banque (IOB) et surtout les questionnaires de ces sites qui n’ont pour objet commercial que de vendre vos informations !

Ensuite compléter une simulation de rachat de crédit en ligne. Pour démarrer votre rachat de crédit vous pouvez passer par une simulation de rachat de crédit en ligne pour connaître votre endettement, suivie d’un formulaire de demande de consolidation toujours en ligne (c'est rapide et pratique !), la plupart du temps vous serez rappelé par un courtier, professionnel compétent, pour compléter la simulation de départ et qui avec des outils performants calculera des ratios et fera de nombreuses vérifications indispensables pour déterminer la recevabilité de votre demande, cette étape est ce qu'on appelle la « découverte » client. Cette prospection peut être renouvelée plusieurs fois auprès de différents courtiers, mais point trop n’en faut car si les courtiers sont nombreux, les banques spécialisées ne le sont pas ! (une douzaine au maximum) et chaque courtier contacté a signé des partenariats avec toutes ! Il est donc préférable de s'adresser à deux courtiers efficaces par exemple, plutôt qu'à de nombreuses sociétés de courtage, et voilà encore une bonne raison pour éviter les sites d'hameçonage « magazine du crédit » et autres, qui vont multiplier le nombre de contacts par la vente de vos informations à de nombreux intermédiaires. Après avoir comparé les conditions et frais de mandat des courtiers choisis il vous sera demandé de compléter votre demande par des justificatifs (copiés, faxés ou scannés) afin que celle-ci soit instruite et présentée au comité d'une ou plusieurs banque(s). Cette étape si vous êtes pressé peut se faire en 2/3 jours.

Traitement et analyse du dossier de rachat de crédit Dès réception, votre dossier est attribué à un analyste spécialisé en rachat de crédit, ce professionnel va vérifier toutes les informations et restera en contact permanent avec vous afin d'obtenir des informations complémentaires, cette étape étant ce qu'on appelle la « complétude ». Une fois le dossier complet, la banque est choisie par la société de courtage de manière collégiale pour éviter toute erreur d'analyse. Les conditions du financement étant bien cadrées avec votre situation et vos souhaits : montant emprunté, durée, taux, trésorerie, frais de mandat, l'analyste transmet le dossier à la banque choisie, accompagné obligatoirement de la demande de prêt ainsi que du mandat de recherche de capitaux que vous aurez accepté et signé. Cette seconde étape est essentielle pour la réussite de votre demande de prêt dans des délais courts, en effet les critères d'exclusion actuels des banques sont multiples et complexes et tout mauvais choix de la banque partenaire aura des répercussions énormes sur les délais de mis en place de votre rachat. De plus, là aussi, votre réactivité aux demandes complémentaires vont également jouer, et toujours en restant dans un contexte d’urgence votre dossier peut être traité en 2/3 jours également.

Complétude et comité bancaire Un premier avis de recevabilité ou de refus est émis par la banque, puis pendant le traitement bancaire, le courtier devient votre intermédiaire avec les services de la banque et va assurer le suivi rapide de votre dossier, l'expertise s'il s'agit d'un prêt hypothécaire ou cautionné, la demande de l'état hypothécaire chez le notaire, il va également prévoir la transmission du questionnaire de santé pour la souscription d'une délégation d'assurance crédit. Dans cette troisième étape les délais varient en fonction des organismes financiers, nombre de dossiers à traiter, jours fériés et fêtes,… c'est là qu'il faut compter une bonne semaine ou 15 jours de délai.

Edition des offres de prêt Une fois éditées les offres de prêt vous sont adressées par la banque. A partir de leur date de réception, des délais légaux sont à respecter : pour la reprise des prêts à la consommation sous forme de prêt conso, la banque exigera de votre part un délai de rétractation légal de 14 jours et pour un prêt hypothécaire soumis au Code de la Consommation, c'est le délai de réflexion fixé par la Loi Scrivener de 10 jours que vous devez respecter. Ce délai peut paraître long mais dans le cas d'une prise de garantie hypothécaire conventionnelle ou caution hypothécaire par exemple il servira utilement pour la mise en place de la signature chez le notaire, état, rendez-vous, rédaction de l'acte, envoi des fonds chez le notaire…

Signature de l'acte, rachat définitif des différents crédits et versement de trésorerie : Pour un rachat de prêt à la consommation, la banque généralement vous demandera d'établir et de lui adresser des chèques à l'ordre des créanciers et pour chacun le montant des capitaux restant dus et vous créditera le montant global sur votre compte bancaire habituel, dès votre compte crédité ces chèques seront adressés aux organisme pour remboursement total. Pour un prêt hypothécaire, c'est le notaire chargé de l'acte qui remboursera immédiatement vos créanciers afin de respecter les dates de valeur des CRD (Capitaux Restant Dû) et vous libérera la trésorerie le même jour.

Cette procédure pour un rachat peut paraître longue mais par expérience on peut affirmer que les délais naissent plutôt du fait des demandeurs, en effet les délais de réponse aux questions écrites ou orales sont souvent importants et les semaines passant génèrent en plus des réactualisations. Le choix de son courtier est primordial et sa compétence vous fera gagner du temps ! Dans l'urgence comptez des délais d'environ 3 semaines pour un rachat de crédit sous forme de prêt personnel et des délais de 3 à 4 semaines pour des prêts hypothécaires ou avec caution hypothécaire familiale.




Mots clés : crédit - dette - emprunt -