communique de presse gratuit

>
> Quelles informations pourraient me guider sur les points à vérifier en vue de (...)

Quelles informations pourraient me guider sur les points à vérifier en vue de procéder à des inspections quotidiennes des chariots élévateurs?



Si vous êtes propriétaire d'un entrepôt où des chariots élévateurs sont employés sur une base quotidienne par des travailleurs qualifiés, il est très important que l'ensemble des vos appareils de levage soit inspectés par ses utilisateurs. Des rencontres périodiques en vue de rafraîchir ces renseignements et de rappeler votre procédure seront des plus utiles. Les inspections devraient se tenir au début de chaque quart de travail et devraient se dérouler en deux parties, soit lorsque le chariot est arrêté et lorsqu'il est mis en marche, en vue d'une évaluation complète. Le cariste doit vérifier l'état de marche du chariot, en portant une attention particulière aux points suivants qui couvrent la plupart des  :

l'état des pneus ; la pression dans le cas de pneumatique ; les avertisseurs et les dispositifs de sécurité ; l'éclairage ; la batterie ; les commandes ; les systèmes de levage et d'inclinaison ; le dispositif porte-charge ; les chaînes et les câbles ; les interrupteurs de fin de course ; les freins ; la direction ; le système d'alimentation en carburant ; ainsi que tout autre point ou équipement particulier, selon les indications de l'utilisateur, ou du constructeur.

Il est donc extrêmement important de conserver le manuel du fabricant lorsque vous vous procurer un chariot élévateur afin que vous puissiez le consulter et prendre connaissance des recommandations du fabricant quant à l'inspection de l'appareil. L'employeur doit s'assurer de respecter les exigences légales et de les concilier avec les recommandations du fabricant.

Si vous remarquez un problème avec un de vos chariots élévateurs, il est recommandé de contacter votre fournisseur qui vous offrira fort probablement un . Ce service inclut généralement la réparation des chariots élévateurs qui ont un problème de fonctionnement, le changement de pièces des chariots élévateurs qui seraient défectueuses ainsi que la remise en état de vos chariots. Si vous n'avez pas l'expertise et le savoir-faire requis, il est toujours plus prudent de faire appel au fabricant qui vous offrira des services professionnels et qui assurera la longévité de vos appareils de levage.

Par ailleurs, il est à noter qu'après 10 000 heures d'utilisation normale, ou une usure de cinq à sept ans, il est généralement recommandé de procéder à une révision complète de l'équipement, et ce, même si aucun bri n'ait été identifié. Cette révision préventive retardera le moment où vous aurez à procéder à une nouvelle acquisition, optimisant ainsi le rendement du capital investi.

En somme, il est donc essentiel que l'employeur s'assure d'informer son personnel sur l'importance des inspections régulières, les points qui doivent être vérifiés, les exigences légales et les recommandations du fabricant spécifiques aux chariots utilisés par l'entreprise. L'inspection et l'entretien adéquat des chariots élévateurs sont donc d'excellentes mesures de prévention des accidents et des blessures.