communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Santé / Médecine
> Quel laser pour cicatrice acné ?

Quel laser pour cicatrice acné ?


Bien que l’acné elle-même n’entraîne pas toujours la formation de cicatrices, le grattage, l’éraflage et la pression de l’acné peuvent causer des dommages permanents. La bonne nouvelle est que le laser pour les cicatrices d’acné est un traitement qui peut minimiser leur apparence.

laser pour acne

Les deux principales catégories de laser utilisées pour l’acné déprimée sont le laser ablatif (également appelé resurfaçage) et le laser non ablatif.

Enlever les cicatrices d’acné avec le laser ablatif

Les lasers ablatifs sont les plus traditionnellement utilisés mais aussi les plus potentiellement dangereux. Ces types de lasers détruisent littéralement les couches externes de la peau. Ils brûlent le tissu cicatriciel, ce qui déclenche le resserrement du collagène dermique. Cela permet de réduire la visibilité de la cicatrice. Ce traitement rend la zone affectée très rouge, sensible et douloureuse jusqu’à la guérison complète de la peau. La cicatrisation complète peut prendre de plusieurs mois à un an. Il est donc important de prendre soin de la zone blessée et de prendre des mesures pour éviter les infections. Il est donc important de prendre soin de la zone blessée et de prendre des mesures pour prévenir les infections. Cela se fait par des trempages, des pommades antibiotiques et des pansements. La peau qui repousse est dépourvue de cicatrices d’acné ou de rides. Le laser à dioxyde de carbone ultrapulsé et le laser erbium YAG sont le plus souvent utilisés pour le resurfaçage au laser.

Traiter les cicatrices avec un laser non ablatif

Les lasers non ablatifs, en revanche, n’endommagent pas la couche externe de la peau. Au lieu de cela, ils atténuent les cicatrices d’acné en stimulant la croissance des collagènes. Alors que le traitement au laser ablatif ne doit être effectué qu’une seule fois, le laser non ablatif pour les cicatrices d’acné doit être répété. Smoothbeam est l’un des plus récents lasers approuvés par la FDA pour ce traitement. Il cible et chauffe la glande sébacée pour réduire le sébum qui peut entraîner la formation d’acné. Lorsque le collagène est chauffé, le derme se resserre et les cicatrices sont moins visibles.

Le laser à colorant pulsé pour les cicatrices plus profondes

Les cicatrices d’acné profondes (appelées chéloïdes et cicatrices hypertrophiques) nécessitent un autre type de laser : le laser à colorant pulsé (PDL). Le traitement au PDL peut aider à réduire les démangeaisons et la douleur, à atténuer la couleur et à aplanir une cicatrice surélevée. Le PDL implique l’utilisation d’un faisceau lumineux concentré qui cible les vaisseaux sanguins de la peau. La lumière se transforme en chaleur et détruit le vaisseau sanguin tout en laissant la peau environnante intacte.

Le laser est considéré comme particulièrement sûr car il utilise une lumière jaune qui n’entraîne aucun dommage cutané à long terme. Les traitements PDL ne prennent généralement que quelques minutes et ne nécessitent aucune anesthésie. L’amélioration de l’apparence des cicatrices hypertrophiques ou des chéloïdes peut nécessiter plusieurs rendez-vous. Bien que minime, l’effet secondaire le plus courant de ce type de traitement est la formation de bleus. Cependant, ils disparaissent généralement en 3 à 10 jours. Des modifications pigmentaires temporaires peuvent également se produire, mais elles ne durent généralement que quelques semaines. Au moins un mois avant de vous faire traiter par un laser PDL, vous devez appliquer un écran solaire sur la zone concernée. Une peau bronzée bloque en effet la lumière du laser et augmente les risques d’effets secondaires. Les cicatrices sont extrêmement rares avec ce laser.

Les informations ci-dessus sur le laser pour les cicatrices d’acné ne remplacent pas l’avis médical d’un professionnel de la santé.




Mots clés : beauté -