communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Emploi
> Qu’est-ce qu’un bilan de compétences et à qui s’adresse-t-il ?

Qu'est-ce qu'un bilan de compétences et à qui s'adresse-t-il ?


Qu'est-ce qu'un bilan de compétences et à qui s'adresse-t-il ?

Le bilan de compétences est un outil servant à déterminer un projet professionnel de manière à ce que celui-ci soit concret dans sa réalisation et dans ses perspectives d'avenir. Pour atteindre cet objectif, le bilan de compétences analyse les aptitudes personnelles et professionnelles ainsi que les motivations de toute personne qui souhaite faire le point sur sa carrière. Il aboutit à la rédaction d'une synthèse dont le but est de détailler le potentiel du candidat.

Il s'adresse aussi bien aux salariés du secteur privé qu'aux fonctionnaires et agents non titulaires de la fonction publique, sans négliger les demandeurs d'emploi. Cette étude a pour mission d'orienter au mieux les employés qui éprouvent le besoin d'effectuer une formation de leur choix, d'évoluer différemment au sein de leur entreprise, de changer de travail ou de secteur d'activité, de monter une entreprise ou toute autre idée correspondant à leur épanouissement professionnel.

Qui peut demander un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences peut être aussi bien à l'initiative de l'employé que de l'employeur. Si la demande émane du personnel, le bilan de compétences se réalise dans le cadre d'un congé réservé à cet effet. A l'inverse, si la prestation est souhaitée par les dirigeants, alors cela suppose qu'elle soit inscrite dans le plan de formation de leur entreprise. Auquel cas, ce bilan sera possible seulement si le salarié en question donne son approbation. Cette étude correspond à une démarche personnelle accessible sans condition de niveau d'études, d'âge et de statut. Néanmoins, dans le secteur privé, les salariés en contrat à durée indéterminée doivent justifier d'au moins cinq ans d'exercice professionnel, dont un an dans l'entreprise pour laquelle ils travaillent actuellement.

Quelles sont les conditions d’accès au bilan de compétences ?

Ceux qui ont signé un contrat à durée déterminée doivent comptabiliser au total vingt-quatre mois d'activité consécutifs ou non au cours des cinq dernières années, dont quatre mois effectués durant les douze derniers mois. Les intérimaires doivent avoir à leur actif cinq ans d'activité salariée dont un minimum de 1 600 heures durant les 18 derniers mois au sein de l'entreprise auprès de laquelle ils font leur demande d'analyse professionnelle. Ils ont également accès au bilan de compétences, s'ils ont réalisé 3 200 heures d’intérim sur les 36 derniers mois dont 1 600 heures dans la structure à qui ils font cette même demande.

Pour obtenir un congé de bilan de compétences, dans le secteur public, les agents des fonctions d'Etat et territoriale doivent justifier de dix ans de service. Ceux qui appartiennent à la fonction publique hospitalière doivent avoir exercé au minimum deux ans. Quant aux demandeurs d'emploi, ils accèdent au bilan de compétences seulement s'ils disposent d'un Droit Individuel à la Formation.