communique de presse gratuit

>
> Psychiatrie : attention aux diagnostics abusifs !

Psychiatrie : attention aux diagnostics abusifs!



Aujourd’hui les diagnostics psychiatriques se multiplient (autisme, troubles du comportement, bipolarité...) comme si soudain, des milliers d’enfants étaient devenus malades. Lorsque la maladie est nommée, les parents sont à la fois soulagés, mais aussi stigmatisés. Le Figaro a donc mené une enquête.

En France, 100 000 jeunes de moins de 20 ans seraient atteints d’un trouble envahissant du développement (TED) ; l’autisme infantile concernerait environ 30 000 d’entre eux ; et 15 % des enfants seraient diagnostiqués avec un trouble du comportement, selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Un chiffre qui ne cesse d’augmenter comme si, brutalement, il n’y avait plus de place pour la moindre excentricité.

La psychologue clinicienne et psychanalyste, Catherine Audibert, reconnaît qu’il faut être extrêmement vigilant, pour ne pas poser un diagnostic ferme trop tôt sur des maladies telle que la bipolarité ou l’hyperactivité, car un enfant, par définition, est en pleine évolution.

Les psychotropes sont extrêmement puissants et dangereux et on ne peut pas se permettre de les prescrire à tout va. La Ritaline par exemple, prescrite à des enfants dès l’âge de 6 ans pour l’hyperactivité, a de nombreux effets secondaires, dont des vertiges, des convulsions, des idées suicidaires...etc

C’est pourquoi, les bénévoles de la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme ont organisé une distribution de prospectus le lundi 14 avril, de 16h à 17h, dans la rue Lenepveu à Angers, pour dénoncer les dangers des psychotropes dans notre société.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme est une association internationale créée en 1969 aux Etats-Unis pour dénoncer les abus psychiatriques.

Pour plus d’informations, visitez le site internet de la CCDH www.ccdhbretagne.org, ou contactez-nous par téléphone au 02 41 34 60 03 ou par mail à ccdhbretagne@free.fr