communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Santé / Médecine
> Prévention contre la cocaïne : drogue qui peut mener au suicide (...)

Prévention contre la cocaïne : drogue qui peut mener au suicide !


Prévention contre la cocaïne : drogue qui peut mener au suicide !
  • le samedi 13 décembre 2014 de 16h à 17h, rue Lenepveu à Angers
  • le lundi 15 décembre 2014 de 11h à 12h, près du marché de Pontivy

Un homme âgé de 39 ans a été arrêté jeudi 4 décembre à Annemasse. Il avait sur lui cinq grammes de cocaïne. Durant sa garde à vue au commissariat, cet homme a enlevé son dentier et a tenté de s’ouvrir les veines avec.

L’homme a reconnu être un toxicomane. Il achète régulièrement de la drogue en Suisse et il la revend en France à des connaissances. Il a été déféré au Tribunal de Thonon et a écopé de quatre mois de prison ferme en comparution immédiate.

En France, l’Enquête sur la Santé et les Consommations lors de l’Appel de Préparation à la Défense de 2005 a révélé que 13,5 millions de personnes (29 % de la population entre 12 et 75 ans) prenaient des drogues illégales.

La coke est une drogue extrêmement dangereuse puisqu’elle a des effets à court terme comme le fait « décoller » de façon éphémère et intense, une sensation suivie immédiatement par un sentiment opposé de dépression et un besoin maladif de drogue. Les gens qui en prennent souvent ne mangent pas et ne dorment pas correctement, ils peuvent devenir paranoïaques, irritables, hostiles et anxieux.

En plus de tout cela, cette drogue a également des effets à long terme tels que : agitation, sautes d’humeur, hallucinations auditives, etc. De plus, la cocaïne peut provoquer une dépression chaque fois plus grave que la précédente au point que les consommateurs sont prêts à faire n’importe quoi, y compris tuer, pour se procurer leur dose. S’ils n’y arrivent pas, la dépression risque de devenir si intense qu’elle peut les conduire au suicide.

De plus, après la méthamphétamine, la cocaïne est la drogue qui crée la plus forte dépendance. C’est pourquoi, de nos jours, il est vital de faire de la prévention sur la cocaïne et sur d’autres drogues dangereuses telles que le cannabis, l’héroïne, l’ecstasy, le LSD et bien d’autres encore. L’abus de ces drogues illicites coûte à la société près de 215 milliards d’euros chaque année.

C’est pour cela que l’association de prévention, "Non à la drogue, Oui à la vie" fournit des livrets d’information aux parents, aux éducateurs et aux jeunes.

Pour obtenir plus d'information sur les actions de l'association ou pour télécharger gratuitement les livrets « La vérité sur la drogue », visitez le site internet : www.nonaladrogue.org

Contact presse : Robert Galibert 06 20 51 17 57 info.drogue@gmail.com ou www.cestquoiladrogue.fr